14 décembre 2018

Evitement

  Qui a envie de passer Noël sur une île déserte ou au bout du monde ? Oui, non, peut-être ?... Pourquoi ? Andrew Wyeth - Snow morning   Décidez-vous pour lundi !    *** Ceci sera le dernier devoir de l'année. L'Atelier ferme ses portes jusqu'à l'année prochaîne. Très bonnes vacances à tous !    
Posté par lakevio à 06:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

07 décembre 2018

La phrase à caser

  Je pense, donc je suis... Ce n'est pas à René Descartes, mais à Blaise Pascal, mon Auvergnat préféré, que j'emprunte cette jolie maxime que vous devrez caser dans votre devoir avec le sujet qui vous sied !   "Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie" in (Pensées)    Sur une aquarelle d'Andrew Wyeth   Vous penserez et vous serez là, lundi, j'espère !        
Posté par lakevio à 06:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
30 novembre 2018

La lettre interdite

  Après des Oh ! Après des Ah ! voici le point sur le  i. Je n'en veux pas dans votre texte.   Eloge du blanc     Elle déteste sa robe bleue...   Bon, vous savez quel jour on montre son trav..., non, son dev...,  bon, sa cop... Et zut ! C'est le lund♥ (joker !)   Bref, dans quelques jours !  
Posté par lakevio à 06:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
23 novembre 2018

J'écoute pas !

  J'entends...   Collez votre oreille ! Et à lundi ...    
Posté par lakevio à 06:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2018

conduite de nuit

   Carrie Graber   Incipit... Excipit D'un texte à l'autre.   1) Commencez impérativement votre devoir par la phrase suivante : "Voici l'heure où commence l'histoire de Germaine Malorthy, du bourg de Terninques, en Artois."(emprunt à Georges, sous le soleil de Satan).   2) Terminez impérativement par la phrase suivante : "La nuit noire et le bruit assourdissant des criquets s'étendent de nouveau, maintenant, sur le jardin et la terrasse, tout autour de la maison." (emprunt à Alain et sa... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
10 novembre 2018

Quand j'étais bignole

    Robert Brownhall   "Je m’appelle Renée. J’ai cinquante-quatre ans. Depuis vingt-sept ans, je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un bel hôtel particulier avec cour et jardin intérieurs, scindé en huit appartements de grand luxe, tous habités, tous gigantesques. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j’ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Je n’ai pas fait d’études, ai toujours été pauvre, discrète et insignifiante. Je vis seule avec... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 novembre 2018

Une longue existence...

  Norman Rockwell   Les sourires peuvent cacher bien des choses ou révéler d'heureux ou surprenants moments... A quoi (à qui) pense donc Anna ? A qui  (à quoi) pense donc Edmond ?   Je suis sûre que vous savez. Vous partagerez leurs pensées, lundi !  
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
26 octobre 2018

Les dix à caser

    Ecrire un Conte, pour enfants ou adultes, intitulé L'épouvantail,  en y incluant les dix mots suivants :   épouvantail (évidemment !) cendre escargot tombereaux pourchassait fondra minuscule vantard amorce Sud-africaine    Il était une fois, un lundi...    
Posté par lakevio à 06:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
19 octobre 2018

Au téléphone.

  Peregrine Haethcote (detail)   Je ne sais pas vous, mais s'il y a une chose qui m'horripile, c'est cette manie des gens qui sortent sur leur balcon pour téléphoner. Ils s'éloignent de leur famille, colocs ou amis qui sont dans la pièce mais ce sont les voisins qui en profitent ! Parce que bien sûr, ils sont seuls au monde ! Les fenêtres sont hermétiques et insonorisées !... Et bien non. Les voisins n'écoutent pas mais entendent. Bien sûr, c'est la même chose pour ceux qui parlent à tue-tête au telephone dans le bus... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
12 octobre 2018

Ce n'est pas ce que vous croyez

  Dessin de Coby Whitmore   Détournement d'image Un autre petit jeu : changez l'histoire. Non, elle n'a pas reconnu son mari ou son amant avec une autre. Saurez-vous donner un regard différent sur ce qui paraît évident ?   Scenari à lire, lundi !     
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :