En bateau, Lakevio !

29 août 2016

Le château de Ternay

 

Au temps où l'on guerroyait fort et où nos ennemis étaient souvent... les Anglais, les Seigneurs, Princes ou Comtes, firent construire des châteaux forts. L'ennemi venait, les murailles résistaient... ou pas, mais le temps arrivait ou l'occupant se retirait. Les dames demandaient alors de l'air, de la vue, de la verdure et des décors plus agréables que les murs de pierre.

Nous avons vu, cette année, deux exemples de châteaux recomposés qui gardent cependant comme un secret, le château sous le château, dans lequel vivaient souvent quelques centaines de personnes. les soldats, évidemment mais aussi les marchands et artisans, le boulanger comme le vigneron ou le ferronnier.

Le Comte de Ternay en personne, homme affable et amusant, passionné d'Histoire et de l'histoire de ses ancêtres nous reçut sur ses terres et nous conta la vie du Seigneur Bertrand de Beauveau (1382-1474) qui mourut à quatre-vingt-onze ans, ayant enterré ses quatre épouses successives et les vingt-et-un enfants de ses trois premieres femmes....

 

Ternay

La construction du château commença en 1439. Bertrand de Beauveau voulait l'offrir à Françoise de Brézé, sa seconde épouse.

Ternay chateau 20

 

Ternay château 23

 

Le château primitif était loin d'avoir cet aspect. Il faut imaginer des murailles épaisses, fossés profonds  et quatre tours d'angles. Peu d'ouvertures. Les fenêtres à meneaux furent installées beaucoup plus tard à la place ou parfois sous les meurtrières, puis agrandies plus tard.

 

Ternay chateau 28 1

 Les douves sèches avec les échoppes et ateliers.

 

Ternay chateau 28 3

 La cour intérieure, redécorée avec loggia à l'italienne.

 

Derrière la loggia se trouve le trésor de Ternay : la chapelle, extraordinaire pour ses voûtes sculptées directement à leur place avec des distorsions pour qu'elles soient vues de façon parfaite depuis le sol. 

ternay chateau 28 8

Ternay chateau 28 9

 La cour, la loggia et la chapelle n'ont pas changé - hormis la pose de vitraux pour fermer la loggia - depuis le XVe siècle.

Ce château peut se visiter en partie en été. Le propriétaire, Loïc de Ternay y propose des chambres d'hôtes, des animations pour enfants. Il prête son château pour des concerts ou pièces de théâtre. L'hiver, il vous emmène dans la truffière à la recherche de... truffes ! Voir ICI

 

 

 

Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


27 août 2016

Information

 

Je ne voudrais pas que vous pensiez que je vous délaisse

Et que mon absence sur vos pages vous blesse

Je dois donc vous informer d'un événement :

Je suis occupée à un grand chambardement...

Mes billets d'Anjou trichent sans vergogne

Depuis quelques jours je suis en Bourgogne

Ici, avec ardeur, on plie, on ferme, on déménage !

demenager

 

Petits et grands descendent et montent et sont en nage.

De la poussière et des cartons,

il faut souvent lever le menton

Pour surveiller les mains, les pieds, les passages

Des enfants très excités, pas toujours sages.

Il fait chaud ; Api les conduit à la piscine

Tandis que je remplis les placards de cuisine.

On apprécie de la nouvelle maison l'espace

Même le trampoline au jardin trouve sa place.

Mais à l'ordi il ne faut pas que je m'attache

Après la pause, je retourne à ma tâche...

 

 

A bientôt sur vos blogs.

Je n'oublie pas notre rentrée... littéraire !

 

 

Posté par lakevio à 06:07 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

26 août 2016

Enluminures

 

Un endroit d'exception : l'atelier d'enluminures de Richard Leray à Fontevraud (49).

Richard Leray photo lapetitefutee

 Photo @lapetitefutéebrestoise

Un artiste, un Maître. Un passionné. Et il faut l'être pour s'atteler à une oeuvre qui peut demander deux années de travail ! Il est unique ou presque ! A la recherche d'élèves à qui enseigner l'art de l'enluminure d'art au pochoir comme au XIV ème siècle. C'est un grand voyageur qui trouve souvent en Orient modèles et inspirations. Il accueille les visiteurs comme des hôtes et parle volontiers de ses passions : la lettre, le mot, le dessin, les couleurs, la patience...

richard leray decoupe au canivet enluminure XIVe siecle

richard leray stage elmuninure au pochoir

 

Richard Leray La Fee Melusine

Richard leray_Createur_01

 

richard leay enlumineur fontevraud jerusalem 7

 Photo @lapetitefutéebrestoise

 

Je vous invite à découvrir l'homme et son travail ICI

 

Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

24 août 2016

La Gazette de Théophraste

 

A Loudun, il y eut des "affaires"... Les possédées (1632), puis la "bonne dame" de Loudun, Marie Besnard (1947). Mais il y a aussi un autre Loudunois célèbre : 

Théophraste Renaudot

Theophraste-Renaudot

(1586 - 1653)

Sans doute connaissez-vous le prix littéraire Renaudot, mais savez-vous que ce monsieur fut tout d'abord un médecin ? 

Il fut même chercheur - il créa un remède, le polychreston, et fut nommé, grâce à la protection de Richelieu, médecin ordinaire du roi, puis "commissaire aux pauvres du royaume". Il est à l'origine de la presse, du Mont de Piété, des petites annonces,  de l'agence pour l'emploi, de l'Assistance publique et des prix littéraires !

Pour connaître tout de la vie, du parcours et des créations de ce homme philanthrope, voir ICI

Le Musée Théophraste Renaudot, à Loudun, sa ville natale.

DSCN0710 713Musee t renaudot-077S

Pas très sûr qu'il soit né dans cette maison mais en tous cas il y a habité.

Loudun musee t

 

La Gazette

Théophraste Renaudot, séduit par la distribution des nouvelles de la ville et du monde dans les rues d'une ville lors d'un de ses voyages en Italie, reprend cette idée à son retour à Loudun et créé le premier journal, juste un feuillet, lui aussi distribué dans les rues chaque semaine. Il lui donne le nom de "Gazette" en souvenir de la piécette italienne avec laquelle on pouvait se procurer la feuille en Italie : la gazetta.

Lousun La Gazette de Theophraste renaudot 18

Loudun La Gazette de Theophraste Renaudot17

Loudun musee theophrasre renaudot la gazette 20

 

Au XXéme siècle...

Loudun musee renaudot imprimerie gazette du loudunois 21

 

Une facétie du dessinateur Jacques Bellenger : la première carte de presse ! 

Loudun musee renaudot carte presse 12

 

 

Théophraste, Médecin. 

Loudun musee renaudot 23

Loudun musee renaudot potions 25

Loudun musee renaudot masque medecin 26

Loudun musee renaudot anatomie27

 

 

Posté par lakevio à 06:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 août 2016

La Sainte Chapelle Saint Louis

 

de Champigny-sur-Veude.

chapelle royale champigny veude 71

Cette chapelle royale est située en Indre-et-Loire, au bord de la Touraine. Elle a été édifiée entre 1499 et 1543 sur demande de Louis Ier de Bourbon. Elle fait partie des sept Saintes Chapelles de France qui restent sur les dix construites sur le modèle de la Sainte Chapelle de Paris, entre le XIIIe et le milieu du XVIème siècle. On les dit "royales" car elles ont été fondées par un roi ou un prince de sang.

Elle fait partie d'un domaine privé. Mais, du château attenant, ne restent que les communs habités saisonnièrement par les propriétaires américains.

 

chateau champigny sur veude 95

 

Ce château faisait de l'ombre à Richelieu, sa nouvelle ville et son château. Il le détruisit donc pour construire le sien (dont il ne subsiste plus rien, juste retour des choses !) La Sainte Chapelle fut, elle, heureusement sauvée par le Pape.

 

sainte chapellechampigny veude 94

 

sainte chapelle royale champigny veude 78

 

sainte chapelle champigny veude 76

 

champignysurveude saintechapelle 83

 

champignysurveude chapelleroyale 144

champignysurveude chapelleroyale 82 2

champignysurveude saintechapelle 81

champignysurveude saintechapelle 84

champignysurveude saintechapelle 88

champignysurveude saintechapelle 90

 

champignysurveude saintechapelle 91

 

 

 

Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,


20 août 2016

Angers, la Collégiale Saint-Martin

 

Aperçu de notre séjour chez nos princes d'Anjou.

De visites privées en parcours intimistes : un régal pour le coeur et les yeux.

 

angers colleg stmartin 88

 

La Collégiale Saint-Martin  est "la plus ancienne église d'Angers. À partir du Ve siècle, trois édifices paléochrétiens vont se succéder et assurer un rôle funéraire, confirmé aujourd'hui par la découverte de nombreux sarcophages. Dans le courant du Xe siècle, une grande église carolingienne est construite, dont il nous reste des éléments importants : la tour-clocher et les grands arcs massifs de la croisée du transept avec leur alternance de tuffeau et de brique (voir photo ci-dessous). Mais l'édifice se détériore. Au XIe siècle, le comte Foulques Nerra (987-1040) le remanie et y installe un service divin assuré par treize chanoines. Au XIIe, la mode du gothique s'installe : le chœur s'allonge, une voûte est posée. Le «bon roi René» (1409-1480) assurera la dernière campagne de restauration et d'embellissement avant l'époque moderne.

À la Révolution, la collégiale est fermée, les chanoines chassés. Elle devient bibliothèque, magasin de bois de chauffage ; enfin elle est occupée par l'Administration des tabacs. Sans entretien, la dégradation arrive très vite : la toiture de la nef s'effondre en 1828, l'étage supérieur du clocher est abattu en 1829 ; porche et façade ouest sont détruits peu après.
Cependant la collégiale attire les passionnés d'histoire médiévale. Au XIXe siècle, Prosper Mérimée essaie de s'entremettre. Sans grand succès. Elle est enfin classée Monument Historique en 1928. Une longue et savante restauration de 1988 à 2006 propose aujourd'hui au public un superbe espace culturel riche de quarante statues angevines."

Lu sur le site : http://www.patrimoine-histoire.fr/Patrimoine/Angers/Angers-Collegiale-Saint-Martin.htm

angers colleg stmartin 27

 

angers colleg stmartin 28

 Une restauration magnifique avec de purs chefs-d'oeuvre ayant traversé les siècles

angers colleg stmartin 26

angers colleg stmartin 35

angers colleg stmartin 36

angers colleg stmartin 37

angers colleg stmartin 25 

angers colleg stmartin 31

 La plus ancienne Vierge, datant environ de 1350, découverte lors de fouilles en 1931

  

angers colleg stmartin 38

AngSM44

AngSM41

AngSM45

angers colleg stmartin 45

 

Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 août 2016

Maisons fleuries

 

L'été, dans les jardins.

C'est le choix de Kent Wallis,

Kent R

 peintre impressionniste américain contemporain, né en 1945 en Utah.

 

Garden of Beauty Kent R

 

kent r wallis 33

 

kent r wallis 78

 

kent r wallis

  

kent r wallis 117

  

Kent R Wallis 364

 

Kent R Wallis 549

  

kent r wallis 690

  

Kent R Wallis 743

 

Kent R

 

 

Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

16 août 2016

Quelques traces

 

...aux couleurs du temps dans la maison aux souvenirs.

globe lampe a petrole

 Lampe à pétrole de mon arrière grand-mère.

 

gants et fleurs d'oranger de mariage

 Fleurs d'oranger et gants de mariage de ma grand-mère.

 

salieresonnette

 Le grain de sel à sonnette pour appeler "Anna".

 

brassard et medaille de communion

 Brassard, ruban et médaille de Communion de Géraud, mon frère

 

 

chapeaux et tour de cou renanrd pour enfant

 Le tour de cou en renard de Fine, ma soeur, lorsqu'elle était enfant

et quelques chapeaux ordinaires de ma grand-mère.

 

canne cheval

La canne de mon père

 

 

Posté par lakevio à 06:06 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

14 août 2016

Réconfort au berceau.

 

Retour aux sources vives de la mémoire.

Ma maison d'enfance 

Maison Auvergne 3

 

maison auvergne 38

Maison Auvergne 8

Maison Auvergne 5

 

Maison Auvergne 12

 

Maison Auvergne 4

Maison Auvergne 6

maison Auvergne 7

  

maison auvergne 52 bavoirs

 

maison Auvergne 27 chaise poupee

 

 

Posté par lakevio à 06:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

12 août 2016

Claire Basler

 

claire basler artiste peintre

Artiste peintre française, née en 1960, à Vincennes.

 

Un pinceau léger et aérien, une amoureuse de la nature. Voici mon dernier coup de coeur.

 

claire basler-310

 

claire basler 410

 

claire basler 112_n

 

claire basler 710

 

claire basler-510

 

claire basler 774_n

 

claire basler-991

 

Entrez dans son univers enchanté ICI

Je vous conseille de visiter aussi son lieu de vie : Château de Beauvoir, Echassières, Allier (03330) ICI

 

 

 

 

Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

10 août 2016

Marcher sur les flots

 

Belle-Ile en mer

 

Partir...

Marcher sur les flots, peut-être.

Ou se laisser bercer par la vague.

S"enfuir en une pluie de cendres.

Fonds marins, algues douces, étoiles de mer.

Du fond de l'eau, tes yeux bleus regardent le ciel.

Rêve, senteur de roses,

Tu ris,

Non, tu n'es pas...

Tu ne veux pas qu'on pleure.

Tu dis que tu es là-haut, juste derrière le soleil.

Tes cheveux blonds resplendissent dans la lumière.

Caro, chérie pour toujours.

C'est juste un simple au-revoir...

 

fleurs mer

 

Belle-Ile en Mer - 10 Aout 2016

 

Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

08 août 2016

Les jolis soirs de Rome

 

Il y en a qui travaillent...

Et qui, le soir, admirent encore et encore le crépuscule.

Blondine absorbe goulûment les couleurs de sa ville sachant que cela ne durera plus très longtemps.... 

Star Rome

  

20160806 1

 

Roma aout 2016 3

  

Roma aout 2016 2

 

20160806 4 (1)

  

Roma aout 2016 9

  

Roma aout 2016 11

  

Roma aout 2016 12

 

Blondine - Rome - 6 aout 2016

 

Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 août 2016

Bon dimanche !

 

... en famille !

2016 st barth 62

 

 

2016 st barth 31

 

Le Fils - Saint Barthélémy - Juillet 2016

Posté par lakevio à 06:07 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

06 août 2016

L'île de l'oiseau

 

2016 St Barth 84

 

2016 st bart 87

2016 st barth 26

2016 st barth 156

2016 st bart 114

 

2016 st barth 284

Photos du Fils - Saint Barthélémy - Juillet 2016

 

 

Posté par lakevio à 06:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

04 août 2016

Entre deux

 

L'avion s'est posé, doucement, délicatement sur un coucher de soleil parisien de toute beauté.

Retrouver son chez soi le temps d'un enlèvement de poussière et de longues heures de lessive et de repassage avant le prochain départ...

J'ai tout bien rapporté dans mon panier, je vous montre ce qui n'est pas encore dégusté ou donné !

flamenco

 

Et surtout j'ai retrouvé mon petit oiseau des îles...

Une fois, une seule fois, vous verrez cette frimousse. profitez !

Augustin 4 mois

 

 

 

 

 

Posté par lakevio à 06:04 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

02 août 2016

Une journée ordinaire

 

... au soleil !

 

Le matin

20160726 1

20160725 7

20160728 1

20160726 2

20160727 2

 

  En fin de soirée

20160724

 

Entre les deux... la sieste !

On vit à l'heure espagnole.

 

Et, rassurez-vous, j'ai toute la panoplie pour me protéger du soleil.

Car je sais bien que si je l'aime, lui ne m'aime pas !

 

 

Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

31 juillet 2016

Vacances espagnoles

 

LeMaître, c'est ça :

karate - maitre vignau

 

Moi, c'est ça...

Alicante

See you soon !

 

 

Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

29 juillet 2016

Dans mon panier...

 

German Aracil 7

Dans mon panier, je rapporterai...

des oranges,

des amandes,

du vino rojo,

des tapas et du turron, du miel et du jamón...

Une mantille, deux éventails

des castagnettes et deux robes flamenco.

Voilà ce que je rapporterai dans mon panier !

Bien sûr, vous avez deviné où j'allais...

 

German Aracil 3

German Aracil

German Aracil 51

german aracil 19

 

Pinturas de German Aracil

 

 

 

Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

27 juillet 2016

Lessive

Au début du XXe siècle. 

Un soleil très doux s'est levé, promesse d'une bonne et belle journée. Tout à fait idéale pour commencer la grande buée qui s'étalerait sur plusieurs jours. Chacun a trié son linge dans des corbeilles : les draps de six mois, les vêtements de travail, la laine et le linge fin. Sur le chemin du village, se pressent les femmes, poussant la brouette ou portant à deux les pièces à tremper et brosser à l'eau courante des rious (décrassage). C'est un va-et-vient affairé et très physique mais pour se donner du courage les lavandières chantent et plaisantent. S'il est facile de descendre les corbeilles de draps, c'est plus dur de les remonter lorsqu'ils sont mouillés.

Le grand cuvier, loué au tonnelier, a été installé au four banal où les hommes ont aussi apporté la chaudière et commencé à faire chauffer l'eau. On y lavera tout le linge du village. Celui-ci sera disposé par couches successives sur un vaste drap qui servira à filtrer les cendres et impuretés : les draps, le linge de corps, chemises de nuit et bonnets, vêtements de travail, blouses et biaudes, linge de maison puis torchons. La lessive ainsi accoutrée, on versera par-dessus les cendres des maisonnées sur dix ou quinze centimètres. le grand drap sera alors refermé sur le linge à laver.

Par la jalle, la gouttière ou tuyau qui relie le cuvier au récipient sur la chaudière, s'écoule le jus de lessive qui retourne chauffer, chaque fois rallongé par de l'eau propre. Cette eau est puisée très chaude mais non bouillante pour être reversée dans le cuvier. Ce transvasement va durer plusieurs heures jusqu'à ce que les femmes estiment que le linge est suffisamment propre.

Alors,  les pièces de linge sont retirées avec un grand bâton de bois ou une grande pince et déposées sur des tréteaux pour qu'elles s'égouttent. Puis le linge est à nouveau trié afin que chacune puisse aller battre et rincer son bien au lavoir, à la rivière ou, comme La Grenadière, ma grand-mère paternelle, aux rious.

Ensuite il est étalé à même l'herbe des prés ou étendu au jardin ou au grenier, suivant le temps, parfois devant la cheminée ou le poêle si la salle est assez grande.

 

Lorsque, adolescente, j'ai retrouvé le battoir et la planche de ma grand-mère au riou où elle allait, je n'avais aucune idée du travail physique que la lessive en ce temps-là requérait... Cela est devenu si facile de nos jours avec les machines aux multi-programmes qui lavent toute seules et même sèchent ! Mais la bonne odeur de linge frais me renvoie toujours aux lessives à la maison de mon enfance - plus d'un demi-siècle après celles de La Grenadière - et surtout au moment de l'étendage. Voir le linge claquer au vent ou pendre sous le soleil, circuler entre les draps alignés, jouer aux ombres chinoises...

Wash Day - A Back Yard Reminiscence of Brooklyn Ada Walter Shulz

 

charles courtney curran laundry

lessive

richard boyer - laundry day

Pamela Blaies - Mommy's Little Helper

Alexei and Sergei Tkachev

Jeffrey T

jeffreytlarson

john singer sargent

Heide Presse

 

Posté par lakevio à 06:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2016

Cinq Terres d'Italie.

 

Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore. 

Autres cieux, autres températures, autres plaisirs, autres efforts.

Après la baignade, la marche... Je laisse à Blondine le bonheur de marcher par 27° alors que la Méditarranée vous tend les bras... tout en bas. Mais c'est magnifique de découvrir ces cinq villages en randonnant sur la corniche, à flanc de montagne...

 

juillet cinqueterre

 

Tout comme moi, depuis votre chaise, profitez de la vue !

20160703 photo 1 (1)

cinque terre juillet 2016 2

cinque terre juillet 2016 3

cinque terre juillet 2016 4  

cinque terre juillet 2016 5 

cinque terre juillet 2016 6 

cinque terre juillet 2016 8

 

Chaque village possède un sanctuaire... qui se mérite !

cinque terre juillet 2016 9

 Car c'est toujours par un sentier ardu (vous savez, malaisé, sablonneux...) qu'il faut y accéder.

Plusieurs de ces chemins étaient en réalité des chemins de croix parfois encore bordés des "stations".

Voici le sanctuaire de la Madonna Nera (Regio), à Vernazza.

cinque terre juillet 2016 11

 

La vue y est superbe

cinque terre juillet 2016 13

 

et on peut s'y rafraîchir et s'y reposer.

cinque terre juillet 2016 15

 

Mais, quand même !

juillet cinqueterre 23

Irrésistible ! 

 

 

Posté par lakevio à 06:05 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,