En bateau, Lakevio !

21 janvier 2019

Conte du lundi 136

 

luigi zucchero controluce

 

Sur le coup de seize heures, j'ai décidé de sortir. Je n'en pouvais plus d'ennui à l'agence de Voyages. Après m'être appliquée à dessiner - reproduire, fort mal, des affiches m'invitant aux Seychelles, à Rome ou Madrid, je somnolais les yeux sur la pendule dans la chaleur du radiateur que j'avais tiré vers moi. A part le patron qui passe le matin, je ne vois quasiment personne à cette époque de l'année. Qui va venir, juste après les fêtes, quand le porte-monnaie est vide et le compte en banque pas mieux ?... Ceux qui partent se sont organisés depuis longtemps ! Même les propositions de dernière minute sont ignorées des passants. Faut dire que dans la petite ville, si on vend un voyage par semaine...

Tout d'un coup, j'ai bondi de ma chaise. J'ai enfilé mon manteau, pris mon sac et j'ai fermé la boutique. Besoin d'air frais. J'ai marché le long du canal, longtemps. Tout d'abord je ne pensais à rien. Juste entendre le bruit de mes pas sur le sol. Macadam, bois, gravier, terre... Sentir l'air froid sur mon visage, voir mon souffle devant moi, repousser quelques frisotis retombant sur mon front. Avancer. Loin. Partir... J'ai relevé mon col et enfoncé mes mains dans mes poches en arrivant dans les sous-bois mais je n'ai pas ralenti. Au contraire. Malgré l'étroitesse du chemin, j'ai augmenté la cadence. Je sentais mes pas jusque dans mon crâne et une sauvagerie dans mon corps. Je voulais aller jusqu'au bout. Mais le bout de quoi ? Du canal ? De ma vie étriquée et incomplète ?...

De l'autre côté, apparaissaient les étangs. Beaux, larges et calmes. Eaux lourdes, immobiles. Comment ne pas s'arrêter ? Contempler... Dans ma poitrine bondissait encore mon coeur exalté. Je me sentais enfiévrée, égarée, meurtrie. Je ne sais combien de temps je suis restée au bord de ce chemin, si près du miroir d'eau que j'aurais pu y glisser presque sans bruit. J'ai laissé le froid m'envahir et les larmes brouiller ma vue. Mon corps s'était relâché, mon coeur, apaisé. Mais je n'avais pas envie de revenir. Je regardais l'étang se noyer dans la brume et l'épaisseur du silence. Je ne regardais pas vraiment. Je sentais plutôt. Etait-ce l'odeur de marécages ? L'écharpe glacée du brouillard, mes pieds trempés de boue ? Je devenais l'étang, je devenais broussaille, je devenais air et eau et soir...

Le changement de lumière me fut enfin perceptible ; la nuit n'allait pas tarder. Je regardai de tous mes sens encore la beauté mélancolique du lieu. Je n'avais jamais vu encore de spectacle de la nature m'émouvoir à ce point. Au lieu donc de me laisser aller au désespoir, j'ai pris le parti de mélancolie active pour autant que j'avais la puissance d'activité, ou en d'autres termes j'ai préféré la mélancolie qui espère et qui aspire et qui cherche à celle qui, morne et stagnante, désespère.

J'ai repris, tout aussi vite, le chemin en sens inverse. Je suis retournée à l'agence. J'avais décidé de prendre des vacances. Et parce que j'aime l'atmosphère de mon pays d'enfance, je me suis inscrite à un voyage... à Bruges pour y voir la brume d'hiver sur les canaux !

 

© Lakévio

 

Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [25] - Permalien [#]


19 janvier 2019

Poèmes de saisons 2

 

Offert à Noël, ce petit livret poétique sur la vie au dernier semestre de l'année de mes petit-enfants parodiens.

Merveilleux whatsapp qui permet d'être au courant des parcours, succès, bêtises, découvertes et aventures. Mamette en tirera bien quelque chose !

 

IMG_20190107_133204

 

IMG_20190107_133319

 

IMG_20190107_133358

 

IMG_20190107_133442

 

IMG_20190116_160354

 

 

IMG_20190107_133543

 

Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

18 janvier 2019

Mélancolie active

 

J'ai lu ces mots et je me suis dit que cela correspondait exactement à mon état d'esprit actuel...

 

luigi zucchero controluce

Aquarelle de Luigi Zucchero

 

Espérant ne pas plomber un peu plus l'ambiance, je vous propose le devoir d'étoffe, (intégrer la citation suivante dans votre texte). Extrait d'une lettre de Vincent Van Gogh. (Lettres à son frère Théo de Vincent Van Gogh)

"Au lieu donc de me laisser aller au désespoir, j'ai pris le parti de mélancolie active pour autant que j'avais la puissance d'activité, ou en d'autres termes j'ai préféré la mélancolie qui espère et qui aspire et qui cherche à celle qui, morne et stagnante, désespère."



Ne stagnez pas ! Rendez-vous lundi.

Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

17 janvier 2019

Enivrez-vous

 

"Il faut être toujours ivre, tout est là ; c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve. 

Mais de quoi? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous!"

Charles Baudelaire

 

Thomas Arvid

Thomas_Arvid photo portrait

 

Vertueux, je ne sais. Poète, sans doute, car amoureux des belles et bonnes choses.

Son art est une ode à l'esthétique, aux fragrances et saveurs naturelles...

Voici un artiste peintre, photo-réaliste qui aime les peindre plus que les boire, sans aucun doute.

Il n'aurait plus la main si sûre pour réaliser ses oeuvres !

(de plus en plus spécialisés, les hyperréalistes !)

 

Thomas-Arvid-05-740x739

thomas arvid bouchons corks

thomas arvid 23

thomas arvid Eight Empties

thomas arvid A_LittleSouthernCharm

thomas arvid 18

 

Allez, trinquons quand même ensemble à l'année nouvelle !

thomas arvid 19

 

 

 

Posté par lakevio à 06:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

15 janvier 2019

Mes petites filles

 

me manquent déjà !

Elles grandissent si vite. Lorsque je les vois j'ai l'impression d'avoir raté des étapes. Mais la connivence reste intacte ; il est aisé de les retrouver. Regards, sourires, mains dans la mienne, épaule contre épaule ou sur mes genoux pour la plus petite, confidences, projets, anecdotes et balivernes. Chacune leur caractère, leurs passions, leur expression. Tendresse et variété.

Merci à Claerwen James de me les rappeler. Je n'ai plus qu'à écrire le troisième tome des Poèmes de Mamette avec de si belles illustrations...

claerwen james 57

claerwen james 50

claerwen james 33

Claerwen-James-Sisters-in-grey-and-yellow-2009

claerwen James 12

claerwen james 89

Claerwen-James Girl-With-Pale-Hair-and-a-Pale-Green-Dress-2018

claerwen james guitar

Claerwen-James

 

Claerwen James est une artiste américaine contemporaine (née en 1970).

Elle peint l'enfance (entre autres sujets), essentiellement d'après photos. 

claerwen James - photo de Daniel Hambury

 

Posté par lakevio à 06:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


14 janvier 2019

Conte du lundi 135

 

matteo massagrande

 

Ce départ m'a épuisée. J'essaie de me convaincre qu'il n'y avait pas d'autres solutions mais, je ne peux m'empêcher d'avoir des regrets... Quitter notre bel appartement pour ce deux pièces... Léa me dit qu'il faut positiver, trouver tous les avantages. Quand même, on ne balaie pas quarante-six ans d'une vie comme ça ! J'ai envie de pleurer dans cet appartement vide mais je ne le ferai pas. C'est certainement dur pour eux aussi et ils attendent à ce que je tienne le coup ! Léa est partie chercher des cafés et j'attends les "déménageurs". Ce sont mes fils et trois de leurs copains. Déjà, ils avaient tout nettoyé et repeint. Le déplacement sera vite fait avec tout ce monde car je n'ai pas pu emporter grand chose ! Evidemment, les enfants ne voulaient quasi rien ; leurs appartements sont trop petits ou bien ils ont déjà tout. Je ne peux pas payer de garde-meubles ; tout doit aller pour Philippe. Alors... salle des ventes ! On ne doit pas s'attacher aux objets mais lorsqu'il faut choisir et laisser partir... sa vie ! Ça fait mal...

Allez, Catherine, ressaisis-toi ! Songe où tu vas mettre ce que tu as gardé.

J'ai bien du mal à anticiper... Je vais attendre le retour de Léa ; elle m'aidera. J'aurais peut-être dû prendre la coiffeuse au lieu de la table à jacquet... Où vais-je la mettre ?...Elle me servira de table de salle à manger puisque je n'ai pu emporter la mienne... Je n'arrive plus à voir les beaux volumes comme disait l'agent immobilier. Et dire que je trouvais cette couleur chaleureuse !...

J'ai choisi cet appartement pour l'arbre devant la fenêtre mais à présent j'ai peur de ne plus voir le soleil du tout en été !  J'entends Léa, elle parle à ses frères, ils arrivent. Un oeil à la salle de bains pour voir si je suis présentable. Voilà, un peu plus de rouge à lèvres et un beau sourire pour les accueillir. Ne tremble pas, Catherine. Non, ne tremble pas. C'est toi la femme forte sur qui on s'appuie. Ils sont là, ils ont tous voulu aider. Sois raisonnable. C'est pour Philippe. C'est pour toi. Cet appartement gardera mes forces intactes. Il faut juste prendre ses marques  Je n'aurais pas trente kilomètres par jour pour visiter Philippe à l'Ehpad. Le lieu est petit mais sera convivial et facile à entretenir. Je verrai souvent mes petits-enfants et Léa, qui travaille à côté pourra venir déjeuner. Le quartier est commerçant et sympathique. L'immeuble n'est pas trop bruyant ; c'est de la bonne pierre de taille... La cuisine est assez grande, ce qui est rare. La chambre est plutôt petite mais très lumineuse aussi et s'il le faut je ferai mettre des double-vitrages. Cela me changera d'être sur rue ; j'aurais l'animation du marché le mardi. Pratique pour les produits frais ! Que de bonnes raisons pour voir la vie en rose ! Je me rappelle maintenant pourquoi j'ai flashé sur les murs du salon !

Allons saluer mes déménageurs. J'aurais bien des choses à raconter à Philippe ce soir...

 

© Lakévio

 

Posté par lakevio à 06:04 - - Commentaires [29] - Permalien [#]

12 janvier 2019

Retour sur onze années de bannières...

 

Certains blogs, au début de l'année nouvelle, font une restropective de l'an dont on vient de fermer la porte.

Je ne sais si vous vous rappelez combien j'aimais à créer des bannières différentes pour marquer les jours ou événements particuliers dans l'année... Je me propose de vous montrer toutes mes bannières de Bonne Année depuis que j'ai ouvert ce blog...

 

Bonne Année 2009

bonne annee 2010

Bonne Annee 2011

Bonne Annee 2012

Bonne Annee 2013

 

Bonne Annee 2014

Bonne Annee 2015

Bonne Annee 2016

Fin des bannières mouvantes.

Mais si cela vous amuse, j'ai aussi les Fête des Mères, Fête des Pères, les saisons, les vacances et bien d'autres... Vous pouvez aussi retrouver la plupart dans mon Album "Bannières" !

 

Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

11 janvier 2019

Nouvelle année

 

L'année qui commence est comme une pièce vide. Un peu mystérieuse, avec des coins sombres mais de belles lumières à certaines heures du jour. Elle sera faite de ce qu'on y apportera et de ce qu'on supportera ou pas... On arrive avec son barda; il s'allègera ou s'alourdira. Quoiqu'il en soit, on est encore maître chez soi. Notre nid, notre foyer, notre refuge... et n'oubliez pas,  c'est d'abord dans votre coeur que je vous invite à mettre paix et joie. N'attendez pas que cela vienne d'ailleurs !

mateo massagrande

 Matteo Massagrande

 

Nouvelle année, nouveau départ...

Aujourd'hui, on emménage !

La vieille commode a-t-elle tenu le coup ? Prendra-t-on le sofa de Tante Charlotte ?

L'armoire normande ne peut pas passer par l'escalier mais la fenêtre est grande...

Trier, garder, jeter...

 

Vous serez installés lundi !

 

Vous pouvez, bien sûr, traiter le sujet au propre : un véritable emménagement.

Mais vous pouvez aussi faire le tri au figuré : que jetez-vous, que gardez-vous de l'année passée, qu'espérez-vous obtenir de l'année nouvelle ?...

A vous de jouer !

 

Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

08 janvier 2019

Cartes de voeux

 

et d'anniversaires de décembre.

Encore une chose qu'il est possible de ne pas acheter !...

cartes de voeux

  

carte anniv dec 2018 1

  

carte anniv decembre 2018 2

 

La carte de Janvier pour mes petits-enfants 

carte janvier 2019 epiphanie_20190104

 

 

Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

06 janvier 2019

Fête, fêtons, fêtez !

 

Les Rois Mages sont arrivés !

adoration des rois mages

Adoration des Mages - Eglise de l'Arena de Padoue

 

C'est le Jour de la Galette !

birthday card eleven

 Mais !... Ce n'est pas une galette !... ???

 

C'est parce que ce six janvier est un jour particulier...

happy birthday card

Tic tac, tic tac, le temps passe...

horloge

Onze ans que j'ai écrit ici mon premier billet...

Onze ans de fidélité.

Onze ans de belles amitiés,

plus toutes celles qui se sont ajoutées en cours de route !

Onze ans, quelle Aventure !...

 

Je ne vous remercierai jamais assez

de m'avoir tant donné l'envie de partager.

Grand merci à vous tous !

 

 

 

 

 

 

Posté par lakevio à 06:06 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

04 janvier 2019

Noël fut

 

... un grand succès !

Des préparatifs en cuisine aux grandes tablées, tout fut partagé.

Les surprises au pied du sapin, les déballages, les essayages, les jeux sans fin, la valse des coussins, la haute-voltige sur les canapés, les cavalcades... Niveau sonore élevé !

Les gourmandises savourées, les traditions respectées. Que de plaisir à offrir, à transmettre !... 

Pour les enfants, un Noël spectaculaire, récréatif et musical. Pour les grands, le bonheur de se rassembler et d'ouvrir la maison à des amis venus de loin. Beaucoup de joie que j'aimerais partager avec chacun de vous.

A tous ceux qui ont laissé ou envoyé des messages, je répondrai. Je suis encore un peu débordée par l'après-Fêtes... A moi les feutres sans bouchons, les pions disparus, les cartes oubliées, les livres bousculés, les poupées dénudées, les jeux mélangés, la tonne de lessive et les piles de repassage. Ça tombe bien : j'aime à être occupée quand la maison se vide...

 

En attendant de revenir un jour..., voici un pêle-mêle d'heures joyeuses.

2018 - 12 - 24 Noël Paris

 

2018 - 12 - 24 Noël Paris1

 

IMG-20190101-WA0008

IMG_20181226_194304

Temps calme avant d'aller au lit : une tante qui assure !

 

 

Posté par lakevio à 11:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

31 décembre 2018

Meilleurs Voeux !

 

Annee nouvelle

 

Je vous souhaite une nouvelle année lumineuse

 

 

Posté par lakevio à 06:03 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

24 décembre 2018

Joyeux Noël !

 

Je souhaite à tous

d'excellentes Fêtes de Noël

Nativite icone

Icône - Solennité de la Nativité du Seigneur Jesus-Christ (détail)

 

Paix et Joie pour vous en cette belle Nuit. 

 

paul smolders

Paul Smolders

 

 

Posté par lakevio à 06:04 - Commentaires [6] - Permalien [#]

23 décembre 2018

Joyeuse lumière !

 

Quatrième et dernier dimanche de l'Avent.

Avent 2018 4

 

Noël est là!

  

Ces quatre bougies blanches, je les dédie à Mab et à sa famille pour ce premier Noël sans elle autour de la table. Je sais qu'il sera  joyeux malgré la peine parce qu'ils savent qu'elle aimerait les voir ainsi, elle qui aimait décorer la maison pour l'Attente, nous montrait ses collections de bibelots et Pères Noël et fignolait ces créations de sapin et se réjouissait de revoir son petit monde ...

Joyeuses pensées pour toi, Mab. Aucun doute que tu sois en paix, avec celles et ceux que tu as rejoint là-haut.

Douces pensées pour Maky, FU et son mari, Henri, Victor, Arthur et Eugénie que nous avons suivis de longues années grâce à toi. 

 

Et...

Très bon Noël à tous.

creche Notre-Dame Paris 2018 IMG-20181222

Crèche Notre-Dame de Paris - 2018

 

Posté par lakevio à 06:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 décembre 2018

Pluie d'étoiles

 

C'est la décoration de l'année.

 

Le sapin étant un vrai sapin qui sent bon, cadeau du Fils,

j'ai choisi la couleur blanche (et quelques pommes de pins !)

 

deco sapin noel 2018

 

deco compo coupe noel 2018 

deco bougies avent noel 2018

 

 

 Le village de l'Avent repose sur un lit d'étoiles

deco village avent noel 2018

 

 La crèche a aussi ses nouvelles étoiles.

deco creche noel 2018

Vous remarquerez les santons en grande conversation.

Comme nous, ils sont en attente !... 

 

Un dernier coup d'oeil

deco Noel 2018

 

Aurons-nous un Noël blanc ?...

 

Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

18 décembre 2018

Décembre en carte

 

Des étoiles, des étoiles...

Avent 2018 atelier pliage

avent 2018 pliage etoiles carte du mois decembre

 

 

A Basile, Rosine, Douce, Béatrice et Vivien.

carte du mois decembre

 

catechese grandmere

 

 

 

Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 décembre 2018

Conte du lundi 134

 

Andrew Wyeth - snowy morning

 

Sissi en avait plus qu'assez des réunions de famille. Il n'y avait pas de Noël qui tienne ! Ce n'était plus supportable ce rassemblement de gens qui n'avaient rien à faire ensemble même s'ils partageaient le même sang. C'était toujours pareil. Après les embrassades et accolades, depuis le grand-père squelettique et vacillant jusqu'au dernier-né bavant et puant en passant par l'oncle aux mains baladeuses, la cousine dépressive, le beau-frère gonflé à la bière, la tante alcoolique, etc... Après l'apéritif, plus rien, déjà, ne tenait. Ce n'était qu'allusions malveillantes, humour perfide. Au dessert, le ton aurait monté, les portes auraient claqué et le grand-père resterait seul devant la cheminée... Sans compter les cadeaux immondes et décalés ! Non et non. Cette année, elle s'épargnerait. Elle avait attendu la dernière minute pour prévenir par message : "Ne m'attendez pas. Je pars au Pôle Nord, il y fait moins froid !"

Elle était tout heureuse de sa trouvaille. En fait, elle n'allait pas au Pôle Nord mais en Bretagne où elle avait loué... un phare ! Au moins c'était original et s'il devait y avoir une tempête elle préférait les éléments naturels déchaînés aux tourments de la parentèle.

Et puis, elle avait besoin de faire retraite. Etre seule face à ses choix, ses projets. La nuit, le silence, l'immensité... tous porteurs de conseils dans le souffle du vent et la lumière du phare.

 

Mais les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaite. L'après-midi de son arrivée, il s'était mis à neiger. Et tout d'un coup l'Océan avait pris une couleur noire glaciale et menaçante. Sa radio était brouillée par les appareils électroniques sophistiqués du phare, et l'épais silence seulement troublé par le ronronnement léger du moteur l'avait angoissée... Elle avait donc décidé, contre toute attente, d'accepter l'invitation de la famille du gardien à venir partager leur veillée de Noël. C'est avec soulagement qu'après avoir glissé dans son sac la boîte de chocolats qu'elle avait emportée pour elle seule, elle avait descendu quatre à quatre le haut escalier. 

Une maison joyeuse l'attendait emplie de rires d'enfants qui mettaient la dernière main à la décoration du sapin avec force découpage de ribambelles. Sissi avait donc aidé Erwan, Kaelig et Annaig à placer les guirlandes. En préparant le plateau de fruits de mer avec Soizic, elle avait chanté et tous avaient ri de l'entendre bretonner. Elle avait été surprise de voir que c'était Joël qui cuisinait tandis que Soizic s'occupait d'allumer une belle flambée. Avant de passer à table, devant le feu, ils avaient chanté Noël... A présent, à l'heure de la bûche, elle avait le feu aux joues et les yeux qui brillaient et ce n'était pas le champagne car il n'y avait que du cidre au souper. Pour la première fois, elle goûtait à la simplicité, la spontanéité, la joie d'être ensemble. Elle était émue par leur gaieté, par les regards de connivence des parents et ceux, émerveillés, des enfants, devant les bougies de la table, la bûche-maison, à la décoration surannée sortie du placard, et les papillotes qu'on leur distribuait. Avait-elle jamais connu cela dans sa propre famille ?

C'est alors qu'un souvenir lui revint d'un Noël lointain. Ce devait être la première fois qu'elle était admise à la salle à manger. Ses yeux aussi s'étaient agrandis devant les scintillantes bougies dans les chandeliers de vermeil. Les verres et l'argenterie étincelaient. Les roses débordaient des vases comme les clémentines des compotiers. Grand-mère, affairée, avait pris le temps de lui faire faire le tour de la longue table mais ce qu'elle voyait surtout, c'était, dans la main de grand-père, le bonhomme en pain d'épices que celui-ci lui tendait. Il l'avait assise sur ses genoux et raconté l'histoire du bonhomme de pain d'épices...

Alors, Sissi ajouta, au bonheur d'être là, la magie d'un Conte...

 

© Lakévio

 

 

Posté par lakevio à 06:07 - - Commentaires [29] - Permalien [#]

16 décembre 2018

Troisième dimanche

 

avent 2018 3

 

Bon dimanche !

 

chocolat chaud

 

 

 

Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

15 décembre 2018

Jérusalem, Jérusalem !

 

Encore un voyage !

Blondine nous emmène en Israel.

(Cadeau d'anniversaire de ses amis)

IMG_2001

 

Jérusalem - Novembre 2018

Jerusalem nov 2018 B 113

 

jerusalem nov 2018 B 940

  

jerusalem nov 2018 B 96

Des saveurs, des odeurs, quelques souvenirs pour certains.

Jerusalem nov 2018 B 117

  

jerusalem nov 2018 B epices

  

Eglise du Saint Sépulcre 

IMG_1757

 

IMG_1771

  

IMG_1821

 

IMG_1783

  

IMG-20181117-WA0009

 

jerusalem nov 2018 B coucher de soleil

Merci, Blondine ! 

 

Posté par lakevio à 06:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

14 décembre 2018

Evitement

 

Qui a envie de passer Noël sur une île déserte ou au bout du monde ?

Oui, non, peut-être ?... Pourquoi ?

Andrew Wyeth - snowy morning

Andrew Wyeth - Snow morning

 

Décidez-vous pour lundi !

 

 ***

Ceci sera le dernier devoir de l'année.

L'Atelier ferme ses portes jusqu'à l'année prochaîne.

Très bonnes vacances à tous !

 

 

Posté par lakevio à 06:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :