Cours élémentaire annees 50

 

Le monde change et la langue évolue. Chaque année il y a des entrées et des retraits au Dictionnaire de la langue française. Il est d'ailleurs très amusant de feuilleter divers de ces ouvrages datés, de constater le changement des outils, des objets, des machines, des vêtements, des transports, etc... Les cartes géographiques et les drapeaux sont des leçons d'Histoire fantastiques et les planches des plantes, d'insectes et d'animaux font toucher du doigt les sciences naturelles et écologiques puisqu'il y a des espèces disparues...

 

 

Vocabulaire annees 50

 

La langue évolue donc mais parfois elle se complique ! J'ai pourtant appris que "ce qui se conçoit bien s'énonce clairement" mais, avec la sensibilité d'aujourd'hui, certains mots heurtent et deviennent tabous et il faut sinon les éviter du moins les contourner...

Mais oui, vous savez bien : on ne dit plus "aveugle" mais "non-voyant", "sourd" mais "malentendant", "infirme" est banni, quant à "handicapé", il est plus décent de le remplacer par "personne à mobilité réduite".

On ne dit plus non plus "concierge" mais "gardienne d'immeuble", ni "femme de ménage" mais "technicienne de surface".

Cela ne change rien à la réalité mais cela sonne mieux aux oreilles, n'est-il pas ?

Aussi, réjouissons-nous mes amis car désormais nous ne sommes plus "vieux" mais des "personnes avancées en âge" ce qui donne, vous en conviendrez, une certaine force au statut d'aîné, une image éclatante de "Sage" : celui qui sait.