20 avril 2013

Le vertige du Constructeur

    Il est toujours hasardeux de comparer acteurs et mises en scènes . Mais puisque nous avions vus "un" Solness il n'y a pas si longtemps on a quand même le droit de dire que si on a aimé le spectacle de Hans Peter Cloos au théâtre Hébertot, on a adoré celui de Françon à la Colline. Il m'a semblé juste du début à la fin et jusqu'au bout des personnages. Et lorsque je vous disais que l'on n'en finit pas de découvrir des interprétations de texte ou des personnages, il m'est apparu qu'enfin Solness acceptait de "payer" sa... [Lire la suite]