20 novembre 2008

Lisbonne du poète

  Lisbonne : terrasse sur le Tage Découvrez António       Versants du Regard Poèmes en prose de Eugenio de ANDRADE     Parvis de Saint Vincent Quand je suis arrivé sur la terrasse et que j'ai avisé le Tage, j'ai eu envie de demeurer là jusqu'à mefaire pierre.La lumière descendait des toits pour monter aux mâts, et longuement l'air tremblait au moment d'effleurer les eaux.Un superbe matou s'étirait dans l'ombre rosée des briques, vint par lentes approches près de moi, les yeux... [Lire la suite]