26 mars 2009

Oncle Vania

  Anton Tchekhov  Portrait de Osip Braz - 1898 Gorki raconte : " j'ai vu Oncle Vania et j'ai pleuré comme une bonne femme, même si je ne suis pas un homme nerveux, écrit Maxime Gorki à Anton Tchekhov, dont il vient de voir la pièce, créée au Théâtre d'Art de Moscou, le 14 janvier 1900. C'était comme si on me sciait en deux avec une vieille scie. Les dents vous coupent directement le coeur et le coeur se serre sous leurs allées et venues, il crie, il se débat. Pour moi, c'est une chose terrifiante" Il y a deux... [Lire la suite]