19 août 2008

Pour ma nièce

    Alfred Van Muyden     Sous un berceau de fleurs, un bel enfant repose Sous un berceau de fleurs, un bel enfant repose Dans les bras maternels, - deux ivoires polis. Vermeil, demi-penché, l'on dirait d'une rose Qu'un souffle de printemps incline entre deux lis. Déroulée en anneaux, sa chevelure est blonde Comme un bouquet d'épis aux mains du moissonneur. Bleus comme les lotus qui se mirent dans l'onde, Ses yeux en ont l'éclat, leurs regards, la douceur. Son sourire ressemble à celui de l'aurore ... [Lire la suite]