20 novembre 2008

Lisbonne du poète

  Lisbonne : terrasse sur le Tage Découvrez António       Versants du Regard Poèmes en prose de Eugenio de ANDRADE     Parvis de Saint Vincent Quand je suis arrivé sur la terrasse et que j'ai avisé le Tage, j'ai eu envie de demeurer là jusqu'à mefaire pierre.La lumière descendait des toits pour monter aux mâts, et longuement l'air tremblait au moment d'effleurer les eaux.Un superbe matou s'étirait dans l'ombre rosée des briques, vint par lentes approches près de moi, les yeux... [Lire la suite]

18 novembre 2008

La veillée sous la lampe

Les soirs d'été sont loin.... Ils sont dans ce laps de temps, entre regrets des derniers couchers de soleil et espoirs des prochaines poussières d'étoiles dans un ciel d'hiver très froid et très clair... Mais viennent maintenant des veillées que j'aime tout autant, au chaud, sous la lampe, en lisant... les ... poèmes en prose deEugénio de ANDRADE   Mémoire d'un autre fleuve (1976-1977)                             ... [Lire la suite]
17 novembre 2008

Découvrir...

  un poète ! Eugénio De Andrade - 1923-2005 Bonjour Eugénio ! Je te découvre et, comme le chat, ronronne de plaisir en m'essayant aux sonorités portugaises... Ce poème est dédié à mes amies du Sud, les sédentaires, les nomades, les passagères, les amoureuses...   DE RAMO EM RAMO O branco do linho ou dos muros do sul, o carmin matutino,   o claro azul mediterrâneo, o limao humido ainda, o laranja, o verde das oliveiras  prateado [...] DE BRANCHE EN BRANCHE   Le blanc du lin ou des... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 00:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,