19 août 2008

Pour ma nièce

    Alfred Van Muyden     Sous un berceau de fleurs, un bel enfant repose Sous un berceau de fleurs, un bel enfant repose Dans les bras maternels, - deux ivoires polis. Vermeil, demi-penché, l'on dirait d'une rose Qu'un souffle de printemps incline entre deux lis. Déroulée en anneaux, sa chevelure est blonde Comme un bouquet d'épis aux mains du moissonneur. Bleus comme les lotus qui se mirent dans l'onde, Ses yeux en ont l'éclat, leurs regards, la douceur. Son sourire ressemble à celui de l'aurore ... [Lire la suite]

07 août 2008

A ma fille

  William Bouguereau qui vient de me donner le doux nom de grand-mère, ce poème :     AUX PETITS ENFANTS   (Alphonse Daudet (1840, 1897) - écrit en 1858) Ouvrage Les Amoureuses    Enfants d’un jour, ô nouveau-nés, Petites bouches, petits nez, Petites lèvres demi-closes, Membres tremblants, Si frais, si blancs, Si roses ;   Enfants d’un jour, ô nouveau-nés, Pour le bonheur que vous donnez A vous voir dormir dans vos langes, Espoirs des nids, Soyez bénis, Chers anges !   ... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 07:50 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juillet 2008

Souvenirs d'été

François Boucher Promenade à seize ans La terre souriait au ciel bleu. L'herbe verte De gouttes de rosée était encor couverte. Tout chantait par le monde ainsi que dans mon coeur. Caché dans un buisson, quelque merle moqueur Sifflait. Me raillait-il ? Moi, je n'y songeais guère. Nos parents querellaient, car ils étaient en guerre Du matin jusqu'au soir, je ne sais plus pourquoi. Elle cueillait des fleurs, et marchait près de moi. Je gravis une pente et m'assis sur la mousse A ses pieds. Devant nous une colline rousse Fuyait sous le... [Lire la suite]
08 juillet 2008

L'Orage

    Ils ont dit : "Au plus fort de l'orage, il y a toujours un oiseau pour nous rassurer. C'est l'oiseau inconnu. Il chante avant de s'envoler." René CHAR Les Matinaux "D'où te viennent-ils donc, mon enfant, tes yeux bleus ? C'est que l'orage a traversé le ciel,Les éclairs qui brillaient étaient de flamme bleue; J'ai regardé la danse, au loin, de ces feux pâles, Et tout le firmament qui bleuissait ainsi." Konstantine Dmitrievitch BALMONT Photo de Arnaufd Frich   "Je chante parce que l'orage n'est pas... [Lire la suite]
06 juillet 2008

Ô bonheur de l'été ...

  Walliswine, vignobles du Valais, Suisse.   Ô Bonheur de l'été Ô bonheur de l'été : le carillon tinte puisque dimanche est en vue ; et la chaleur qui travaille sent l'absinthe autour de la vigne crépue. Même à la forte torpeur les ondes alertes courent le long du chemin. Dans cette franche contrée, aux forces ouvertes, comme le dimanche est certain !   Rainer Maria RILKE Les Quatrains valaisans    
04 juillet 2008

Une page de Colette...

  ou le retour à la Vie littéraire ! Colette à la Treille Muscate, sa propriété de St Tropez La Treille Muscate   Un autographe de Colette « Aucune route ne traverse Saint-Tropez, une seule y mène et ne va pas plus loin. Si vous voulez repartir, il faut rebrousser chemin. Mais voudrez-vous repartir ? » "rien n’est pareil à ce Golfe, à ces terres heureuses, à leur verdure sans effort … Quel climat…C’est un miracle !" "De juin à octobre, j'ai sous les yeux ce banc naïf et compact de fleurs. Aucune n'est rare. Mais... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 07:04 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juin 2008

Soleil couchant sur Notre-Dame

  Photo de Patrick Hinge Photo Arnaud Frich Photo de Spirit of Paris SOLEIL COUCHANT Notre-Dame Que c'est beau ! Victor HUGO En passant sur le pont de la Tournelle, un soir, Je me suis arrêté quelques instants pour voir Le soleil se coucher derrière Notre-Dame. Un nuage splendide à l'horizon de flamme, Tel qu'un oiseau géant qui va prendre l'essor, D'un bout du ciel à l'autre ouvrait ses ailes d'or, - Et c'était des clartés à baisser la paupière. Les tours au front orné de dentelles de pierre, Le drapeau que le... [Lire la suite]
27 juin 2008

L'été

  Gustav Klimt : Le Baiser   Les quatre saisons - L'été  En été les lis et les roses Jalousaient ses tons et ses poses, La nuit, par l'odeur des tilleuls Nous nous en sommes allés seuls. L'odeur de son corps, sur la mousse, Est plus enivrante et plus douce. En revenant le long des blés, Nous étions tous deux bien troublés. Comme les blés que le vent frôle, Elle ployait sur mon épaule.   Charles CROS Le Coffret de Santal  
25 juin 2008

Le soleil du matin

 Yves Donval          Le Soleil du matin doucement chauffe et dore         Le soleil du matin doucement chauffe et dore         Les seigles et les blés tout humides encore,         Et l'azur a gardé sa fraîcheur de la nuit.         L'on sort sans autre but que de sortir ; on suit,         Le long de la rivière aux vagues herbes jaunes,         Un... [Lire la suite]
07 juin 2008

Lavoirs et lavandières

  En écho à certains souvenirs de mes amies, ces images que nous partageons dans nos mémoires. Le lavoir de Mareil - Marly (Yvelines) Le lavoir de Goulven (Finistère) Le lavoir de Groix (Bretagne) Le lavoir de Hautvillers (Champagne) Celui de Seaulieu (Bourgogne) Celui d'Antibes (Alpes Maritimes) Et celui de Mazaugue (Var) Et le fameux savon.    Les lavandières :Camille  Pissarro  Deyrolle Claude Monet NB : Toutes ces photos ont été trouvées sur le Net. MERCI le Net ! Et un petit... [Lire la suite]