01 août 2017

Le temps de l'insouciance

       A surveiller, pour de super vacances !    
Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 juillet 2017

lundi 69

    Frida contemplait le sac dans la vitrine. Elle était extrêmement fière de Jakob qui avait remarquablement réalisé ce chef d'oeuvre. Pour elle. Rien que pour elle. Unique et rouge... Elle ne pouvait détacher son regard de l'étal. Il en avait fallu des heures pour la confection ! Choisir la matière, trouver la couleur exacte... Combien de fois était-elle venue àu magasin pour voir, examiner, prendre les mesures ?... Combien de fois était-elle allée au rayon chaussures, jouant la cliente difficile ou hésitante pour... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
29 juillet 2017

Le sac

      J'en connais parmi vous qui sont collectionneuses de sacs... (euh... moi aussi !) Alors, shopping ? Parlez-en lundi !  
Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
27 juillet 2017

La terre et les rêveries du repos

   Jill Stefani Wagner   Chemins de terre sèche, Pierres écartez-vous ! Voici des enfants qui passent. Les blés se courbent, les bleuets saluent. Colline en pente douce, Tâches rouges des coquelicots Chapeaux fleuris de princesses d'un jour. Bouquet voltigeant de papillons géants. Ballet de mouches et bourdons dans les prés, Ronds dans l'eau des demoiselles. C'est fête à la campagne ! Odeur du pain bis. Tomates, pâté, fromage, chocolat et gâteau, Eau fraîche du ruisseau et pêches de vigne, Mûres du... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
25 juillet 2017

L'eau et les rêves

  L'idée de mon dernier billet n'est pas étrangère à ma recherche picturale pour celui d'aujourd'hui. Mais c'est sans effort aucun car l'eau et les songes, l'innocence et la noyade sont des thèmes qui ont marqué nos premières années de vie commune, LeMaître et moi. Uniquement littéraires et picturaux, je vous rassure, pour cause de thèse... Voici quelques interprétations d'artistes pour la noyade ...    La tragédie d'Ophélie, héroïne shakespearienne.        
Posté par lakevio à 06:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
24 juillet 2017

Lundi 68

  Sa mère lui avait dit de mettre les habits du dimanche et d'attendre bien tranquille au salon... On allait venir la demander ; elle n'aurait qu'à dire oui tout de suite et tout rentrerait dans l'ordre. Philomène ne savait pas bien de quel ordre il s'agissait. Ni qui allait la demander, ni pourquoi. Sauf si... Et Philomène se mit à rêver... Paule, la mère, regardait sa dernière fille derrière la porte vitrée. Elle serrait les poings, partagée entre la pitié et la rage. Il avait fallu qu'elle mette au monde sa huitième fille... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:04 - - Commentaires [28] - Permalien [#]

22 juillet 2017

Un long dimanche...

    ou un lundi... N'oubliez pas vos devoirs de vacances !      
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2017

Des visages, des figures ...

    Wu Tong - sculpteur chinois contemporain art  figuratif sur céramique         
Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
19 juillet 2017

Vite, de l'eau !

  Les températures grimpent et les queues s'allongent devant les piscines tout comme devant le nouveau lieu de baignade des parisiens sur le Bassin de La Villette... Chance à ceux qui sont loin du macadam et du béton et qui peuvent opter pour un plongeon au coeur de la nature, dans les lacs sublimes, les fraîches rivières, l'océan frondeur ou la mer argentée... C'est aujourd'hui Lynn Boggess, peintre contemporain américain, qui nous offre ce rafraîchissement. Lynn Boggess est né en 1955 à Washington. C'est un peintre... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2017

Lundi 67

    Tout le monde avait remarqué : Abigail était venue. Elle avait même trouvé un chapeau pour coiffer sa tignasse rousse et semblait s'amuser comme une folle. Tout le monde se souvenait d'Abigail même si personne n'en parlait jamais à voix haute. Les commérages étaient devenus chuchotements puis silence éloquent et enfin on avait presque oublié ce que rappelait son nom. Presque, seulement ! Abigail, vêtue de rose, allait de groupe en groupe et son rire sonnait clair devant l'étonnement au sujet de sa présence. Elle... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:07 - - Commentaires [26] - Permalien [#]