24 mars 2019

C'est le printemps.

  Je vous emmène au jardin. Un endroit incontournable à Marrakech : le Jardin Majorelle, dans la propriété qui a appartenu à Yves Saint-Laurent. Le créateur-styliste l'avait achetée alors qu'elle était abandonnée et qu'un projet d'hôtel allait défigurer les lieux et supprimer le jardin. Celui-ci avait été crée par le peintre Jacques Majorelle  (1886-1962) qui, séduit pas la beauté et la douceur de vivre à Marrakech, avait acquis, en 1923, un terrain de 1,6 hectares en bordure de la palmeraie. Il y fera... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mars 2019

Laconique.

  C'est le devoir téléphoné !...   Luce appelle Francis. Nous ne connaissons que les réponses de Francis. A vous d'imaginer  et d'intercaler ce que raconte Luce, connue pour être très bavarde en toutes occasions, et surtout au téléphone.     - Oui ? - Non. - Mais, comme tu veux ! - Ah bon ! - Mais non ! - Non - Pas cette fois. - Pourquoi pas. - Ah, non ! - En effet. - Peut-être. - Fais pour le mieux. - Oui. - D'accord. - C'est ça. - A tout à l'heure.   Dring, dring, lundi ! ... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 mars 2019

Après le flou, le dos

  Parce qu'il y a aussi celle qui peint les modèles... de dos !   Vickie Wade artiste peintre contemporaine, américaine.   Même sans visages, il y a une poésie certaine, du mouvement, du sentiment, l'expression de la chaleur humaine, dans les toiles de Vickie Wade. Elle privilégie, comme dans sa vie, la famille, les moments de partage entre générations, entre frères et soeurs, les plaisirs simples. Une belle accroche. Exactement comme, certaines fois, on a le regard retenu par une scène avec des inconnus qui... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
19 mars 2019

surprise sur prise...

  Nous savons où vont les cigognes en hiver ... Au Maroc !  Si, si, c'est bien le Maroc ! Ifrane, station de sports d'hiver du Moyen Atlas. Un Maroc atypique.    Fès et Marrakech    Volubilis, site antique berbère puis romain.    Ici, près de Meknès, des cigognes en HLM !   Bien sûr, il n'y a pas que des cigognes. Des mouettes  goélands aussi.   Et des chèvres alpinistes ! Posant sur l'arganier pour la photo des touristes.     ... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
18 mars 2019

Conte du lundi 143

    "Il est des hommes, lorsqu'on les aborde, avec lesquels les approches, les temps morts qu'exigent les règles de politesse, n'ont pas de sens, parce que ces hommes vivent en dehors de toute convention dans leur propre univers et qu'ils vous attirent aussitôt."  Lorsqu'il a tourné son regard vers moi, il y avait dans ses yeux une telle puissance magnétique, que j'ai aussitôt pensé au portrait que Joseph Kessel esquisse de Bullit, l'homme des fauves. Il était impossible de rester de marbre devant une stature aussi... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
15 mars 2019

Le lion

  "Il est des hommes, lorsqu'on les aborde, avec lesquels les approches, les temps morts qu'exigent les règles de politesse, n'ont pas de sens, parce que ces hommes vivent en dehors de toute convention dans leur propre univers et qu'ils vous attirent aussitôt." extrait de  Le Lion de Jodeph Kessel   Toile de Joshua Miels    Admiration, fascination, amour, amitié... Vous inclurez la phrase citée dans le portrait de votre choix.   A la Galerie, lundi !    
Posté par lakevio à 06:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

13 mars 2019

Flou artistique

  Les portraits sans visage et cependant combien évocateurs de  Fanny Nushka-Moreaux Artiste contemporaine française, (1983). Diplômée Sciences Po et HEC, elle vit et peint à Paris et Marseille. " Elle cherche à représenter la beauté idéalisée, distante et intouchable. Elle s’applique à la voiler, pour questionner l’importance du sujet dans l’existence de la scène. Le spectateur est toujours appelé au plus près des coups de pinceaux de l’artiste et froidement tenu à l’écart, un mouvement qui caractérise... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:03 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
11 mars 2019

Conte du lundi 142

    Ce que j'ai vu en premier, c'est l'allure phénoménale de cette jeune femme. Elle se déplaçait comme une reine, semblant glisser sur le sol, la tête haute, les yeux droits devant elle. Enveloppée d'un grand manteau bleu qui lui faisait comme une traîne, elle paraissait flotter dans la soie tant ses jambes étaient interminables. Sa jupe courte était en partie dissimulée par un grand sac rouge qu'elle tenait d'une main. A son poignet était noué un foulard vert en guise de bracelet. Dans l'autre main, elle avait le... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
09 mars 2019

Encore un qui a pris le large...

  Il s'appelait Michel ; il était mon ami.   Le jour de la fête des Grands-Mères, après de longues souffrances et dans la pauvreté, il est parti rejoindre sa mémé qu'il adorait et son père dont il était fier. Sa vie fut une suite de combats. Contre lui-même, d'abord, puis, contre l'injustice, le gaspillage, la misère. De galères en galères, il a cheminé, s'est élevé, s'est trouvé. Il est allé vers les autres, souvent. Il en a rencontré beaucoup. Des plus pauvres et des plus chanceux aussi. Je l'admirais. Nous... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
08 mars 2019

Silhouette

  Une silhouette dans la rue qui attire votre oeil... Fanny Nushka-Moreaux - Une journée ensoleillée - 2014     On ne distingue pas pas encore les traits mais on y projette toujours quelque chose.   Je vais lire vos délires,lundi !    
Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :