27 février 2008

Le Soir...

  ... selon BAUDELAIRE Photo Alice Martins   Recueillement  Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.Tu réclamais le Soir;  il descend; le voici: Une atmosphère obscure enveloppe la ville,Aux uns portant la paix, aux autres le souci. Pendant que des mortels la multitude vile, Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci, Va cueillir des remords dans la fête servile, Ma Douleur, donne-moi la main;  viens par ici, Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années, Sur les balcons du ciel,... [Lire la suite]

26 février 2008

Le Soir...

  ... selon VERHAEREN Emile-René Ménard C'est la bonne heure où la lampe s'allume  C'est la bonne heure où la lampe s'allume : Tout est si calme et consolant, ce soir, Et le silence est tel, que l'on entendrait choir Des plumes. C'est la bonne heure où, doucement, S'en vient la bien-aimée, Comme la brise ou la fumée, Tout doucement, tout lentement. Elle ne dit rien d'abord - et je l'écoute ; Et son âme, que j'entends toute, Je la surprends luire et jaillir Et je la baise sur ses yeux. C'est la bonne heure où la lampe... [Lire la suite]
25 février 2008

Tag !

    Taguée par Kannard !   Je vais devoir en dévoiler un peu plus... J'en rougis d'avance !   Mais telle Arletty dans Les Enfants du Paradis, je me mets (presque) à nu... J'adore ce film ! Attention ! Taguée façon Amélie... si Amélie Poulain aime briser la croûte des crèmes brûlées avec la pointe de la petite cuillère, faire des ricochets sur le canal Saint-Martin et plonger la main dans un sac de grains , nous avons tous et toutes des petits plaisirs qui n'appartiennent qu'à nous et qui, lorsqu' on se... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 07:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
24 février 2008

Sun Day !

  Bon Dimanche ! printanier avant l'heure, même à Paris !   Cela donne envie de retrouver le Parc Floral. en son nouvel habit. Lumière dorée de fin de soirée sur les Champs Elysées.   Dimanche matin Oh ! Les éveils des bourgades sous l'or des branches, Où courent la lumière et l'ombre - et les roseaux Et les aiguilles d'or des insectes des eaux Et les barres des ponts de bois et leurs croix blanches. Et le pré plein de fleurs et l'écurie en planches Et le bousculement des baquets et des seaux Autour de... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 07:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
23 février 2008

Hop là, nous vivons !

  Le Théâtre de la Ville présente aux Abbesses une pièce rare du dramaturge allemand Ernst Toller. Un pur concentré de verve expressionniste. Un spectacle qui ravive la flamme d'un texte cinglant et prémonitoire. Une œuvre capitale dans l'histoire du théâtre européen « Lutter pour une société fraternelle et égalitaire. Braver les baïonnettes du pouvoir. Et puis perdre la tête, parce que le monde résiste. Tel est le destin de Karl Thomas, héros de “Hop là, nous vivons!” pièce formidable de l'Allemand Ernst Toller. Pourquoi... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 00:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2008

Suivez mon regard !...

  Autre jeu : montrez vos yeux !Les miens sont bleus ! Un peu gris-bleu l'hiver, un peu plus bleu-bleu l'été !Admirez mon regard de myope/astygmate !
Posté par lakevio à 08:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 février 2008

Vous souvenez-vous ?

  Vous souvenez-vous de cette collection fabuleuse : nrf  poésie  / Gallimard ?   J'étais en classe de  seconde lorsque j'ai acheté le premier d'une longue série... A la maison, nous en avons quelques-uns en double parce que,  de son côté,  LeMaître en achetait aussi ! Mais impossible de se défaire  des uns ou des autres : ces ouvrages sont trop chargés de souvenirs, annotés, soulignés...Et parfois on y trouve une rose oubliée entre les pages... Comme ici, sur un très beau poème de Paul... [Lire la suite]
21 février 2008

Allumez le feu !

  A mon tour de rallumer la flamme ! détail :   En poursuivant  le fil de mes amies Maxence   et Ciboulette...
Posté par lakevio à 12:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
21 février 2008

Au théâtre ce soir.

Hier soir, nous avons rendu visite à La petite Catherine de Heilbronnaux Ateliers Berthier. Paris Un conte ? Un rêve ? Un drame ? Une comédie ? Je dirais une fantaisie romantique... Des acteurs excellents et des décors qui évoquent Caspar David Friedrich
20 février 2008

Restons dans la cuisine...

  Ma cuisine. Quelques objets qui la décorent...broderies de fruits d'été (une occupation de vacances)   l'horloge à chats (qui ne miaulent pas à chaque heure, juste ciel !)   mon petit jardinier (il ressemble à mon grand-père !)et des objets plus utiles venu tout droit du Comptoir de Famille   des terrines pour le foie gras,le pot à biscuit, le litre de lait, mon plateau préféré, etc... et remarquez, tout au fond, les galets longs qui servent de porte-couteaux mais aussi de fond de tarte ! Mes enfants... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 01:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]