19 février 2018

Conte du lundi 96

  J'ai poussé la lourde porte et je suis entrée. Je n'ai réalisé ce que je venais de faire que lorsque j'ai été engagée dans l'escalier... Comme si je me réveillais... Non, plutôt comme si j'entrais volontairement dans un rêve. Un rêve où on se retrouve dans un bâtiment inconnu, on gravit lentement un escalier. Quelque chose nous attire mais nos jambes sont lourdes et nous progressons difficilement. En fait, cette façon lente de monter marche après marche, presque au ralenti venait de la sensation d'étrangeté. Je savais ne pas... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [39] - Permalien [#]

12 février 2018

Conte du lundi 95

    Vraiment, on n'aurait jamais pu imaginer un temps aussi pourri ! Pour un premier rendez-vous, ça la fichait mal... Toute la matinée, j'avais guetté le ciel, espérant une éclaircie après la terrible averse de huit heures cinquante. J'avais été heureux au déjeuner, lorsqu'il y eut une accalmie . Cependant, le ciel restait désespérément gris, roulant de gros nuages. Pourtant, lorsque je me rendis à la gare pour avoir le train de 14h22, je ne pris pas mon parapluie ; je suis de nature optimiste. Tatillon, peut-être, à ce... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
05 février 2018

Conte du lundi 94

    Texte à trous. (X, personne 1) et ( Y, personne 2) ...   Ils ne ...   Pourtant X ... mais Y ...  Tandis qu'il ... , elle ... mais elle ne ...  Parfois, elle ... , alors il ...  Cependant, il ... ; elle ... Souvent, ils... Surtout lorsqu'elle... et qu'il...  Mais, en fait, ils...   Adèle et Georges avaient le goût des bonnes choses. Ils ne juraient que par leur zèle créatif respectif !... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:05 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
29 janvier 2018

Conte du Lundi 93

    Dix mots à caser...   pourriture dilettante saumâtre carpaccio ecchymoses roulage tenture équivoque pourchasser s'abstiendra   On s'abstiendra de commenter cette photo équivoque quant à notre état mental et physique. C'était une composition alors que nous en étions à pourchasser l'inspiration  suite à la proposition d'écriture de notre charmante voisine... Charmante ? On n'avait pas vraiment pensé à ce mot-là, en vérité, au moment où on a découvert le tableau du jour ... Elle nous... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2018

Le conte du lundi 92

  Je ne sais pas si c'est une bonne idée. J'ai peut-être été impulsive !... Mais je me disais que ça ne pouvait plus durer. Il fallait bien que je tente quelque chose !... Et je suis sûre que Daniel parviendra à faire fondre son coeur. Daniel, mon chéri, avance s'il te plaît. Tiens bien ta balle. Maman ne peut pas la mettre dans son sac, il est trop petit. Pour mon bébé, ce sera mieux. J'ai tant désiré ce moment. Je ne peux pas comprendre qu'on ferme ainsi la porte à la chair de sa chair ! Je n'en peux vraiment plus. Moi,... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
15 janvier 2018

Conte du lundi 91

    Alors, tu vas vraiment faire ça ? Louise n'était pas vraiment étonnée des propos de Clotilde, sa cousine. Elle disait cela pour montrer son admiration. Depuis toujours, elle se rappelait que Clotilde avait aimé briller. Il lui fallait être celle dont on rapportait les mots d'enfants ou qu'on applaudissait lorsqu'elle récitait les petites poésies charmantes apprises au pensionnat. Plus tard on avait pris l'habitude de la mettre en avant, de vanter son port et son allure, ses cheveux d'or, ses yeux bleus, recueillir... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :

08 janvier 2018

Conte du lundi 90

    Elle était rentrée de bonne humeur. Elle chantonnait en déposant sac et gants sur le guéridon. Le bouquet sentait bon le printemps ; la journée s'annonçait claire et l'air vivifiant donnait envie d'ouvrir les fenêtres. Elle s'était retournée en passant à la cuisine chercher un vase et la nature morte était si jolie qu'elle était allée prendre son appareil photo pour se souvenir de ce moment... C'était ... trente-huit ans auparavant. Mais elle se rappelait parfaitement de l'instant. Finalement parmi toutes les photos... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
18 décembre 2017

Conte du lundi 89

    Le mari bête.   Il en a pris pour perpète En choisissant Josette ! Elle n'en veut qu'à ses pépètes Ne sait même pas faire la dinette Ne connaît pas la savonnette Pas souvent qu'elle s'époussette ! N'a même pas de jolies gambettes Et se promène toujours en chaussettes... Sûr, ce n'est pas une épouse bien nette Pès du bonnet, elle a sa tête ! Je te le dis, soeurette, Il aurait dû conter fleurette A l'élégante Bernadette...   Moralité : le mari bête ne sera pas à la fête !    ©... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
11 décembre 2017

Conte du lundi 88

    Quand elle est entrée, j'ai tout de suite compris que ça finirait mal. Il y avait dans son allure un air déterminé et mauvais qui n'était pas de bon augure. Je ne la connaissais pas ; j'en avais juste entendu parler mais elle ressemblait beaucoup à Sylvia, en plus vieux. Je l'ai regardée s'approcher de notre table et sans un sourire, elle s'est glissée sur la banquette. Sylvia la regardait, bouche bée. D'un geste elle a commandé un verre. On a attendu en silence que le serveur verse le vin et elle a pris le temps de... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
04 décembre 2017

Conte du lundi 87

  La marquise sortit à cinq heures.   La marquise de Grandmaison n'aurait pas dû écouter sa bonne...  Annette venait de lui dire qu'elle avait croisé Monsieur de Ribaudan devant l'Hostellerie. Sans doute était-il revenu  de son périple en Angleterre...  Rentré de voyage ? Et il ne serait pas venu la saluer ? Impossible ! Annette n'était qu'une sotte ; elle avait confondu. Adrien ne lui avait pas annoncé son retour. Certes, il y avait quelques semaines qu'elle était sans nouvelles mais elle savait qu'il... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:04 - - Commentaires [33] - Permalien [#]