03 juin 2019

Conte du lundi 152

    Jules avait vraiment déployé des trésors de patience et de diplomatie pour décider Augustine à accepter une promenade. Cela faisait des semaines qu'il lui rendait visite chaque jour à cinq heures. Il avait fallu attendre plus de deux mois pour qu'elle accepte de congédier sa mère qui jouait les chaperons. Un chaperon !... Mais quelle idée ! Augustine n'était plus une enfant, même si elle avait parfois de ces préciosités enfantines. Elle allait avoir trente-huit ans. Elle était vieille fille. Mais elle avait du... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:03 - - Commentaires [24] - Permalien [#]