27 mai 2019

Conte du lundi 151

       - Vous savez, mes belles, profitons de l'été qui vient. Nous ne savons pas à quelle sauce nous serons mangées Noël revenu...  - Toujours pessimiste, ma pauvre Jemina ! Quand bien même nous aurions une funeste destinée, à quoi bon nous en inquiéter à l'avance ! Profitons des jours heureux, libres, blanches et dodues, belles à croquer pour qui saura le mériter.  - Belles à croquer ! Non mais tu t'entends, Daisy ? Ce n'est pas parce que tu as un prince charmant prêt à caresser tes jolies plumes... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:07 - - Commentaires [28] - Permalien [#]