06 mai 2019

Conte du lundi 148

    Les lampes s'éteignaient derrière les rideaux. Il ne faut pas aller trop vite. Crainte de tout casser en faisant trop de bruit. On voyait bien qu'elle n'était pas comme les autres. Elle n'avait pas le sourire aguicheur et les blagues faciles. Le décolleté profond mais l'attitude réservée. Elle me fascinait. Plus d'un l'avait approchée. Elle ne disait mot ; ils repartaient vexés. Certains l'insultaient, un peu éméchés mais aucun n'eut de geste osé. C'était sûr qu'elle n'était pas à sa place. Que... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:05 - - Commentaires [21] - Permalien [#]