11 mars 2019

Conte du lundi 142

    Ce que j'ai vu en premier, c'est l'allure phénoménale de cette jeune femme. Elle se déplaçait comme une reine, semblant glisser sur le sol, la tête haute, les yeux droits devant elle. Enveloppée d'un grand manteau bleu qui lui faisait comme une traîne, elle paraissait flotter dans la soie tant ses jambes étaient interminables. Sa jupe courte était en partie dissimulée par un grand sac rouge qu'elle tenait d'une main. A son poignet était noué un foulard vert en guise de bracelet. Dans l'autre main, elle avait le... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [34] - Permalien [#]