04 février 2019

Conte du lundi 138

  Bien chère cousine, Vos yeux sont un lac clair un jour de printemps. Votre teint si pâle est comparable à un tableau de Gainsborrow ; c'est ce qui m'est venu à l'esprit lorsque je vous ai vue dans votre robe bleue... Votre bouche vermeille aux lèvres tremblantes m'émeut lorsque vous lisez à voix haute au salon. Et j'aime lorsque vous agrippez mon bras pour la promenade. Ne vous effarrouchez pas, cousine, mais je crois que je suis terriblement amoureux. J'aime votre grâce encore enfantine et vos conversations à bâtons... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:04 - - Commentaires [28] - Permalien [#]