Il n'est pas dans la plaine toujours bien verte, ni sur les plages dorées. Pas dans les oliveraies parfaitement alignées, les champs aux touffus caroubiers, les prés aux odorants citronniers et orangers, tous ployant sous leurs fruits...

Il se glisse furtivement dans le vent fou qui surgit, secoue les vagues et fait chuter la température de 24° à 17°, la fameuse houle de Crète.

Il remonte sur les plateaux des verdoyantes montagnes jusqu'aux cimes où il escamote parfois les crêtes sous les nuages filant à toute allure. Le brouillard hante l'endroit et ses lambeaux s'accrochant fugitivement aux ailes des anciens moulins les transforment en fantômes sifflant. Il nous laisse alors à bout de souffle et prêts à nous envoler dans une atmosphère à 9°.

Puis la brume s'estompe ; le vent se calme et le paysage se dégage, encore humide de l'ondée.

On retrouvera l'été dans les vallées en attendant la neige là-haut !

Kera - 650m - versant nord du Mont Dikti

crete automne 58

crete automne 16

 

 

Sources et cascatelles d'Argyroupolis - 700m

crete automne sources Argyropolis 29

crete automne 18

crete automne 11 

crete automne 31

crete automne 54

 

Plateau de Lassithi - 900m

crete automne 52

crete automne eoliennes au plateau de Lasithi