Je voulais vous montrer un jardin sous le soleil ou bien...  un jardin sous la pluie ! et je me suis rendue compte que cela m'était impossible parce que cela me faisait trop penser à Mab qui nous a été si cruellement enlevée. Je pense que Maky, son mari, doit s'imaginer encore qu'elle est au jardin, sécateur en main, juchée sur l'escabeau... J'ai longtemps imaginé ma mère ainsi, assise sous le cerisier, admirant le bel ordre de ses parterres ou ses rosiers éclatants...

Il faut laisser le temps passer...

Alors, pour l'instant, voici ce moment de paisible éternité.

Tour d-Auvergne 2018

La Tour d'Auvergne - Août 2018

 

Sur une photo de Brunette, ces quelques mots :

 

Soir d'été

Lac immobile

Moment d'éternité

Quand tout se tait

Même les petits enfants fébriles

Devant tant de beauté tranquille.