30 juin 2018

Un livre... personnalisé.

  Grand-mère frustrée de mon Club des Cinq qui vit loin de moi, je leur dis à ma façon combien je les aime et pense beaucoup à eux. Cette fois-ci, c'est avec un petit livre personnalisé qui parle d'eux comme ils sont et comme je les imagine. Une façon aussi de transmettre mon goût de l'Art et de la Poésie.       Quelques extraits   Et demain, déjà, commencera le mois de juillet...    
Posté par lakevio à 06:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

29 juin 2018

Les roses blanches

  Igor Levashov   Oubliez, s'il vous plait, Berthe Sylva ou Tino Rossi. Pas de drame, ici ! Au gué, vivent les roses sous la tonnelle ! Un petit tour à Bagatelle ? Enivrez-vous d'odeurs. Saisissez l'heure !   Revenez lundi avec un joli bouquet d'idées !    
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2018

Faites de la dentelle

  ou de l'aquarelle... Pourquoi pas les deux ? C'est le choix de Sophie Ploeg   artiste contemporaine néerlandaise, vivant au Royaume-Uni.     Enfin, presque car elle ne peint qu'à l'huile ou au pastel ! Fascinée par le XVI ème et XVII ème siècles, elle tente de lier le passé et le présent dans ses représentations picturales de dentelle, soie et velours ainsi que dans ses portraits... Elle est professeur d'Art, écrivain et historienne d'Art. J'ai toujours admiré la finesse des cols et fraises des... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
26 juin 2018

Les portes d'Anne-Françoise

  Anne-Françoise Couloumy artiste peintre contemporaine française (1961 - Paris) à qui nous devons déjà deux devoirs !   Je dois dire que je suis aussi, comme l'artiste, fascinée par les portes et l'enfilade des pièces. Je m'y essaie parfois en photographie. J'aime le désir suscité par l'ouverture, la porte entrebaillée, l'aperçu stimulant l'imaginaire... C'est une peinture mystérieuse, attirante, intimiste, comme une indiscrétion aigue, bouleversante... La lumière et les ombres parlent au tréfonds de nous, porteuses... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2018

Conte du lundi 113

    Ⱥ Les pièces sont vides... Blondine quitte les lieux ! Quelle idée !... Ce trois pièces si lumineux !... Le goût du vert, de l'infini, du ciel bleu, de l'iode, des flots, le murmure du vent... Ne plus voir notre grosse ville noire, les lourdes nues grises, ne plus entendre le bruit des voisins, le tumulte des rues, le grondement des voitures, ne plus sentir l'odeur du métro... Est-ce que je comprends ? Oui, bien sûr que je comprends. Toutefois je suis surprise ! Elle explique : son métier ne l'oblige en... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:05 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
22 juin 2018

La lettre oubliée

   Anne-Françoise Couloumy   Dans quelques jours, Blondine déménage. Quand on déménage, on trie, on jette, parfois on oublie... Cette fois-ci, la "lettre oubliée" doit être prise au pied de la lettre si j'ose dire ! Il s'agit du caractère et non du feuillet ! Pouvez-vous écrire une courte histoire sans utiliser la lettre A ?...   Pour nous lire, retrouvons-nous lundi !      
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

21 juin 2018

L'été en musique !

  Avec ces quelques toiles, je vous souhaite un bel été.           Merci à Carmen Guedez et Léna Karpinsky.    
Posté par lakevio à 10:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
20 juin 2018

A la recherche du Temps perdu

  Visite à Marcel.  C'est en 1971, centenaire de la naissance de Marcel Proust, que Illiers, bourg d'où les Proust sont originaires - les grands-parents de Marcel y tenaient une épicerie - fait rajouter "Combray" au nom de la ville pour mieux situer la fameuse maison de "Tante Léonie", friande de madeleines...     Tante Léonie, de son vrai nom Elisabeth Proust (soeur du père de Marcel, le professeur de médecine Adrien Proust). Elle avait épousé Jules Amiot, blanchisseur mais aussi horticulteur et... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juin 2018

Le grand vaisseau

  Charles et moi (excusez du peu !)   La Beauce, vue du TER.   "Etoile de la mer, voici la lourde nappe Et la profonde houle et l’océan des blés Et la mouvante écume et nos greniers comblés, Voici votre regard sur cette immense chape Et voici votre voix sur cette lourde plaine Et nos amis absents et nos cœurs dépeuplés, Voici le long de nous nos poings désassemblés Et notre lassitude et notre force pleine. Etoile du matin, inaccessible reine, Voici que nous marchons vers votre illustre cour, ... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
18 juin 2018

Conte du lundi 112

    "Que peut-elle bien faire encore au-dehors, dans ce noir ?" demanda Ludovic en s'impatientant. "Elle est sortie fumer une cigarette ." lui répondit sa mère. "Je ne lui fais pas confiance ; elle a le vice dans la peau ! Déjà toute petite..." Ludovic s'interrompit. Ce n'était pas très élégant pour ce pauvre Roger. Il connaissait sa femme mieux que personne ! Etait-il encore temps de recoller les morceaux, d'ailleurs ?... C'était peut-être un peu ridicule ce conseil de famille, un peu trop vieille France... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [22] - Permalien [#]