25 juin 2018

Conte du lundi 113

    Ⱥ Les pièces sont vides... Blondine quitte les lieux ! Quelle idée !... Ce trois pièces si lumineux !... Le goût du vert, de l'infini, du ciel bleu, de l'iode, des flots, le murmure du vent... Ne plus voir notre grosse ville noire, les lourdes nues grises, ne plus entendre le bruit des voisins, le tumulte des rues, le grondement des voitures, ne plus sentir l'odeur du métro... Est-ce que je comprends ? Oui, bien sûr que je comprends. Toutefois je suis surprise ! Elle explique : son métier ne l'oblige en... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:05 - - Commentaires [31] - Permalien [#]