1880 Lluisa Dulce i Tressera marquise de Caastellflorite by Antonni Caba

 Antoni Caba - Portrait de la marquise de Castellflorite - 1880

 

"La marquise sortit à cinq heures"...

phrase attribuée par André Breton à Paul Valéry, mais, il y a des doutes...

 

Devoir-Jeu Numéro 4 !

Il s'agit d'étoffer cette simple phrase pour en faire... toute une histoire !

 

Exemple : 

La marquise rageait d'appeler en vain Solange, sa soubrette. Courtaude et rougeaude, venue de son Berry natal, celle-ci était si portée sur la dive bouteille qu'elle ronflait toujours dans quelque coin et n'entendait rien. La marquise décida de ne pas changer de robe puisqu'elle ne pourrait pas en lacer le dos et s'affaira à chercher un manteau qui pourrait cacher sa tenue. Ce n'était pas si grave puisqu'elle n'allait que chez l'apothicaire. Elle aurait pu y envoyer Solange mais celle-ci demeurait introuvable. Il lui fallait pourtant absolument son armoise qui lui faisait tant de bien. Elle saisit le flacon vide mais avisa la lettre, reçue le matin-même. Elle aurait pu y répondre et aller la porter au bureau de poste par la même occasion. Elle regarda l'heure à la pendule. Le bureau allait fermer dans dix minutes ! Etait-il raisonnable de sortir sans chapeau ? Avec bonheur, elle vit que Solange n'avait pas rangé sa cape de la veille. Même si c'était curieux de sortir avec une cape de velours, elle la jeta sur ses épaules, rabattit le capuchon sur ses cheveux et sortit de la maison, tête baissée, maintenant d'une main la cape fermée sur sa robe de jour, cherchant le flacon dans la poche du manteau. Ne le trouvant pas, elle fut arrêtée dans son élan. Et elle réalisa qu'elle n'avait pas pris le temps de griffonner la réponse !...

De retour chez elle, elle trouva enfin Solange qui rangeait la chambre et la gronda de sa disparition.

- Mais que voulait donc faire, Madame ?

- C'est mon armoise, tu sais bien !

Solange se redressa et regarda à son tour la pendule sur la cheminée.

- Madame sait bien que l'apothicaire ferme à cinq heures ! J'irai demain matin.

 

© Lakévio

 

A vous de jouer !

Lecture, lundi...