29 septembre 2017

La consigne, c'est la consigne

  André Kohn    Jeu des Papous 1) Commencez impérativement votre texte par la phrase suivante : "Ça a débuté comme ça." (emprunt à Louis-Ferdinand, qui voyage au bout de la nuit.) 2) Terminez impérativement votre texte par la phrase suivante : "En fait, Madame Polant déléguée par la famille avait seule suivi le corbillard." (emprunt à Maurice des Grandes familles.) Entre les deux, casez ce que vous voulez !   A vos claviers, lecture lundi !    
Posté par lakevio à 06:09 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

28 septembre 2017

Rocky coastline

  par Elaine Plesser artiste contemporaine américaine              J'ai choisi ces oeuvres de cette artiste car bien qu'elle peigne l'Océan en Californie, j'y ai retrouvé des endroits familiers de ma côte rocheuse méditerranéenne qui peut prendre à certains moments de l'année des allures sauvages...    
Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
26 septembre 2017

Douceurs d'automne

  Un automne bleu avant d'être d'or...                 Au Dramont - Var (83)    
Posté par lakevio à 06:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2017

Conte du lundi 77

     En cas d'urgence, c'était le raccourci. Ce matin-là, c'était évident. Le bus n'en finissait plus de se traîner parmi les voitures rue de Rivoli. Je suis donc descendue à Palais-Royal et je me suis hâtée vers les Tuileries. Traverser le jardin est toujours un bonheur, sauf sous un soleil écrasant quand on mange la poussière des allées ou par temps de pluie quand la terre colle aux chaussures. Ce matin-là, c'était parfait. L'automne naissant faisait resplendir les grands arbres. La lumière encore pâle de l'heure... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:05 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
22 septembre 2017

Déjà...

  Paul Rafferty   Déjà l'automne ! Les feuilles mortes se ramassent à la pelle... Les souvenirs, lundi !      
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
20 septembre 2017

Un bonjour de chez moi !

  Chez moi, il y a une drôle de bête... J'ai une petite tête, un long cou et quatre jambes courtes. Qui suis-je ?... La dame de fer !      J'aime les regards du peintre qui la découpe, la décompose et la tord ou l'estompe           C'était un petit salut parisien avant de gagner le Sud...       
Posté par lakevio à 06:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2017

conte du lundi 76

     Je n'ai pas vu Paul, dit Sabine. Oui, mais il y avait Etienne..., répondit Natacha. Elles se hâtaient, en silence à présent, pour rejoindre leur lieu de travail. L'ondée était arrivée juste à point pour les libérer du poids de la cérémonie. Comme Natacha avait un parapluie, cela leur avait permis de s'éclipser rapidement. alors que les autres s'abritaient encore quelques instants sous les colonnades.  C'était étrange, quand même de revoir Etienne... Il est sans doute venu parce que Paul ne venait pas... ... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:08 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
16 septembre 2017

Et à Saint Barthélémy, aujourd'hui...

   Rien n'est plus comme avant dans le petit paradis de mon Augustin... Quelques nouvelles de cette petite île à laquelle nous sommes attachés par des liens familiaux.   Luis était passé en 1995 et il avait fallu une vingtaine d'années pour retrouver ce décor paradisiaque. (bien que déjà fortement altéré par rapport à "l'avant Luis")..     De nombreux cocotiers avaient été déracinés. Le muret avait été placé pour prévention des eaux.   Vous vous souvenez de la cabane des surfeurs sur la... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:06 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
15 septembre 2017

Dames en noir

  Rentrée pluvieuse ? Humeur sinistre ou joyeuse ?     Racontez lundi !    
Posté par lakevio à 06:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
11 septembre 2017

Lundi 75

    Longtemps, je me suis couchée de bonne heure... Moi ? Vous voulez rire ! j'ai toujours été un oiseau de nuit. Même quand j'étais gosse, dans cette chambre, justement. Ma mère me lisait une histoire, me donnait Amipanda, mon doudou qui est toujours resté là, allumait la veilleuse et, après un baiser, fermait la porte sur ce qui devait être une douce nuit... Lorsque je savais qu'elle parvenait au bas de l'escalier, je m'installais sur le rocking-chair à côté de la lampe et j'inventais des histoires pour Amipanda et la... [Lire la suite]
Posté par lakevio à 06:01 - - Commentaires [25] - Permalien [#]