Toutounov serguei 12

Serguei Toutounov

 

Vous est-il arrivé d'avoir ce sentiment puissant et fort, violent et bouleversant, ce désir d'y être encore juste un instant ?...

Le petit banc de pierres de lundi m'a ramenée à ce coin de ma maison d'enfance, celle du jardin dans la ville.

Les toiles de Serguei Toutounov et les aquarelles de Jill Stefani Wagner ont évoqué pour moi Les Buissonnets, la maison de mon père   héritée de sa mère. Ma maison de campagne, au coeur d'un hameau - Les Buissonnets - de deux douzaines d'âmes où j'ai vécu des heures libres et des jours enchantés. La maison paternelle, un nid, un refuge où j'ai toujours  mieux dormi qu'ailleurs, veillée sans doute par La Grenadière, la grand-mère que je n'ai pas connue...

J'en ai souvent parlé sur ce blog. Certains diront qu'on enjolive son enfance. Mais je dis non. J'ai vraiment eu la chance d'apprécier ce que j'avais. Cette maison qui était pour moi celle des fins de semaines et des vacances au coeur de la nature, libre alors d'aller vagabonder au fond du pré, ou à travers champs, ou encore sur la colline, ou bien au coeur des bois... Je ne m'y sentais pas si solitaire, accompagnée de mes amis imaginaires puis, plus tard, des poètes et auteurs qui soulignaient de leurs mots la moindre de mes aventures, au pays de mes aïeux.

 

toutounov Serguei 42

 Serguei Toutounov 

 

Les Buissonnets 2005 2

 Aux Buissonnets (photo)

 

Jill stefani wagner tuscan casa

 Jill Stefani Wagner

 

Les Buissonnets 2005

 Les Buissonnets (photo)

 

Toutounov Serguei 93

Serguei Toutounov 

 

Et même l'heure du goûter, avec la brioche achetée à Combronde,

le thé à la bergamote et la confiture maison,

dans le salon, derrière la fenêtre fleurie,

au frais l'été,

dans la chaleur de l'âtre à l'automne...

 

 Ma Caro, à son tour, a , elle aussi, beaucoup aimé Les Buissonnets...

trent gudmundsen

 Trent Gudmundsen

 

Le Bour 2

Les Buissonnets - printemps 1968

 

Une maison si souvent emplie d'amis, la maison des fêtes de famille,

la maison des "cousinades" d'aujourdhui.