T. comme Tomar.

Entre Lisbonne et Coimbre, se trouve Tomar, une ville riche d'histoire, surplombée par le Couvent des Templiers ou Couvent de l'Ordre du Christ, un lieu fortifié, bâti dès 1160.

Tomar forteresse

Tomar forteresse templiers3

 

Cette forteresse, à proximité du fleuve Nabão, fut construite pour sécuriser les frontières du jeune monde chrétien contre les Maures. Pour la première fois, on construisit des tours rondes plus faciles à défendre que les carrées. Les murailles enveloppaient la citadelle, elle-même fortifiée avec donjon et les habitations du village ainsi protégées. L'église ronde (rotonde ou charola) a aussi été bâtie au XIIème siècle.

Tomar rotonde exterieur 6

 

Lorsque l'Ordre du Temple fut dissous, les chevaliers se donnèrent un nouveau nom : la Chevalerie de l'ordre de Notre Seigneur Jésus-Christ (1319). Tomar est devenu le siège de l'Ordre en 1334.

 

La Rotonde (lieu exceptionnel) 

J'en suis désolée mais je crois qu'aucune photo ne peut rendre compte de la splendeur et la majesté du lieu...

La Rotonde était l'oratoire primitif des Templiers 

tomar rotiunda mosteiro del cristo

  

Tomar rotunda convento do cristo7

 

Tomar convento do cristo 9

  

Tomar rotonde 6

 

Tomar rotonde 5

 

Tomar rotonde

Entre 1510 et 1512 fut rajoutée la nef, de style manuélin.

On y entre par un portail latéral richement sculpté

Tomar porte eglise couvent du christ 57

 Cette nef est beaucoup plus dépouillée : contraste évident avec la rotonde attenante ! 

Tomar eglise manueline 87

 

Tomar eglise manueline 80

A l'extérieur, on peut admirer, depuis l'un des cloîtres, l'extraordinaire fenêtre de la façade ouest de l'église comportant tous les motifs du style manuelin.

Tomar eglise manueline 90 

Hommage aux navigateurs. Motifs de cordages, coquilles et coraux, arbre et racines, lampes militaires marines, ne pouvant jamais chavirer car enfermées dans une sphère mobile, des légumes comme des artichauts, embarqués sur les navires et protégeant les marins du scorbut.

Tomar la fenetre manueline 99

Tout an bas, un marin, le béret relevé, regardant fièrement le soleil.

TOMAR_FENETRE_MANUELIENNE_DETAIL_2

 

 

Les différents cloîtres

Tomar cloitre du cimetiere 70

 Le cloître du cimetière où étaient entrerrés moines et chevaliers

 

Tomar cloitre du lavage 66

 Le cloître de lavage, pour la lessive.

 

Tomar grand cloitre de D

 Le grand cloître

 

Tomar cloitre des corbeaux

Le cloitre des corbeaux

 

Il y a encore d'autres cloîtres, le cloître Sainte Barbara- ou Barbe), celui de l'Hostellerie, celui des Nécessités, le cloître Micha ainsi nommé parc que c'était là qu'on distribuait les miches de pain aux mendiants et pèlerins. Puis les cuisines, le "réfrigérateur", le réfectoire, les dortoirs... Il y avait aussi une bibliothèque mais le passage de Napoléon lui a été fatal...

Ce lieu est immense et absolument magnifique. Je recommande, absolument.