Le monastère de la "Bataille" (Batalha) ou Abbaye dominicaine de Santa Maria da Vitoria

portugal Batalha monastere dominicains 1402-1438

Edifié au XVème siècle pour célébrer une victoire miraculeuse des Portugais (bataille d'Aljubarrota - 1385) sur les Espagnols pourtant bien plus nombreux. L'enjeu était important car le roi Ferdinand Ier était mort sans fils pour lui succéder. Sa fille unique, Béatrice, avait épousé Jean Ier de Castille qui revendiquait le trône. C'est un fils illégitime du roi Ferdinand, Jean d'Avis, qui est sollicité par les nobles pour reprendre le trône du Portugal et sauvegarder ainsi l'indépendance. Les combats dirigés par Nuno Alvares Pereira succèdent à l'invasion des castillans...

Ce chef d'oeuvre d'art gothique et manuélin, qui fait office de panthéon, symbolise en effet l'indépendance nationale. Dans une des salles, la salle capitulaire, se trouve la tombe du Soldat inconnu qui contient deux soldats portugais morts, l'un en France, l'autre en Afrique, pendant la Grande Guerre.

portugal Batalha monastere dominicain

C'est un monastère dominicain remarquable pour sa construction et ses décorations architecturales. On y admire d'emblée la dentelle de pierre et la jolie couleur ocre qu'a pris le calcaire au fil du temps. 

portugal Batalha monastere

Le cloître royal (claustro real)

portugal Batalha cloitre royal

portugal monastere Batalha 7

 

portugal batalha cloitre royal lavabo

portugal batalha cloitre royal 91

portugal batalha detail cloitre95

Plus sobre, le cloître mineur, ajouté à la demande du roi Alphonse V.

portugal batalha cloitre mineur alphonse V 1433-1481

Les chapelles inachevées (capelas imperfeitas)

Panthéon rêvé par le roi Edouard Ier, resté inachevé après la mort de l'architecte.

portugal batalha 202

portugal batalha 204

portugal batalha 208

portugal batalha 211