sur San Michele.

Beaucoup ont été intrigués par les "niches-placards" de San Michele.

colombarium san michele venezia

 Photo : Zoonar/Konrad Weiß

 

Il s'agit en fait du colombarium du cimetière. Il y a de nombreuses "barres", comme des HLM, Habitations Louées aux Morts... C'est un peu normal sur une île : une urne prend moins de place. Et dans les barres, il y a des "cases" familiales. C'est aussi plus pratique et rapide à nettoyer le jour de la Toussaint ! De même dans les parties récentes du cimetière, ce dont les photos ne rendent pas compte, c'est la taille de la pierre tombale, beaucoup plus petite que dans nos cimetières.

 

Il y en a aussi au Père LaChaise et dans nombre de cimetières.

toussaint cimetiere pere lachaise 2013 gabrielle aznar copyright 15 (2)

photo Virginie Colson - http://www.gabrielleaznar.fr/2013/11/la-toussaint-au-cimetiere-du-pere.html

 

 Je rappelle que la législation est précise lors des crémations. Il est interdit de garder l'urne chez soi et on ne peut répandre les cendres n'importe où. On peut bien sûr déposer l'urne dans le caveau familial mais de nombreux espaces, "Jardins du Souvenirs", ont été créés dans les cimetières pour déposer les cendres. Pour un site particulier indiqué par le défunt, il faut demander l'autorisation de la mairie de naissance de la personne décédée  et celle de l'endroit où on voudrait disperser les cendres, même en mer ! On ne peut le faire que dans des espaces naturels dépourvus de voies publiques. Pour l'inhumation de l'urne en terrain privé, il faut demander l'autorisation du préfet.