Retour à Paris...

Difficile de ne pas regretter la lumière du ciel, de l'eau et de la pierre... A part la rosée du matin et la nuit qui tombe vite, le thermomètre qui dépasse allègrement 26° dans l'après-midi vous conforte dans l'idée qu'au Sud, l'été n'a pas de fin... Et ce ne sont pas les volets clos des résidences estivales, les ombres un peu longues et les premières feuilles mortes qui me contrediront !...

 

Feuilles mortes à Lourmarin

 

 

Voici encore quelques photos pour faire chanter le coeur !

 

Oliviers Cadenet

 

 

Lourmarin bastide

 

 

Oliviers Lourmarin

 

 

Pins Lourmarin

 

 

Cucuron bassin

 

Ruelle Ansouis

 

Ansouis logis du poete

 

Demain, je retrouve ma ville !