On peut dire que Marlene et Spencer Hays éprouvent une véritable passion pour l'Art et particulièrement pour les artistes français.

 

Passion francaise Marlene Spencer Hays collection Orsay 2013

 

 

Après avoir collectionné des oeuvres de peintres américains de la fin du XIXème siècle, ils découvrent, dans les années 1980, les Nabis et le Paris de la Belle Epoque. Bonnard, Vuillard, Forain, Béraud, Steinlein, Maurice Denis, Fantin-Latour ornent bientôt les murs de leurs somptueuses résidences à Nashville et New York. Toiles, cartons, dessins, livres rares, sculptures, vaisselle et mobilier : une exposition rarissime.

Passion francaise Hays collection salon-nashville

Le salon de Nashville

 

Remercions-les donc de leur grande générosité en ayant permis à ces oeuvres de regagner le sol français pour quelques mois !

 

 

forain-Aux Folies bergere - La Loge 1886

Jean-Louis Forain - Aux Folies-Bergère (La Loge) - 1886 - huile sur toile

 

 

 

Anquetin Louis La Promenade

Louis Anquetin - Promenade - 1892 - huile sur toile

 

 

 

Bonnard Pierre Cafe de Paris Jardins de Paris

Pierre Bonnard - Café dans le Bois, dit aussi Jardin de Paris (Partie d'un tryptique) - 1896 - huile sur toile

 

 

 

Fernand Pelez Grimaces et Misere Saltimbanques

Fernand Pelez et atelier de Fernand Pelez 
Grimaces et Misère : les saltimbanques, 1887-1888, huile sur toile, acquis en 2011
Peintre de la misère urbaine, Fernand Pelez a représenté une parade de saltimbanques
dans une fête foraine, qui connut un grand succès au Salon de 1888. Le tableau a été
précédé par la réalisation de cette version peinte dans un format réduit. Le sujet est traité
sous un angle inhabituel avec des personnages tristes et difformes, juchés sur un
estrade pour attirer le public avant la représentation. Cette parade des humbles insiste
davantage sur la condition misérable des forains que sur la magie du spectacle.

 

 

 

Degas Edgar Femme sepongeant le dos

Edgar Degas (1834-1917)  - Femme s’épongeant le dos, vers 1895
Pastel sur papier marouflé sur carton, 70 x 60 cm
© Droits réservés

 

 

 

Corot Camille, L’Atelier de Corot (Jeune femme en robe rose

Camille Corot - L’Atelier de Corot (Jeune femme en robe rose assise devant un chevalet et tenant une
mandoline), vers 1870-1872, huile sur toile

 

 

 

Helleu Paul-Cesar - Jeune fille en blanc portrait presume de la princesse de Ligne 1885

Paul-César Helleu - Jeune fille en blanc (portrait présumé de la princesse de Ligne), 1885, Pastel

 

 

 

Bonnard_ParaventHays Collection

Pierre Bonnard  Paravent à trois feuilles – canard, héron et faisan, 1889
Détrempe sur coton teint en rouge
Œuvre de jeunesse de Bonnard, ce paravent exceptionnel par la vivacité de ses couleurs
et son style japonisant avait été démantelé en trois panneaux avant d’être reconstitué et
acheté par les Hays.

 

 

 

Maurice Denis Printemps Automne imitations tapisserie

Maurice Denis  - Le Printemps, L’Automne, imitations d’une tapisserie, 1894, Huile sur toiles
Le Printemps et L’Automne forment un diptyque conçu par Maurice Denis pour orner les
vantaux d’une double porte de la salle de réception de la demeure d’Arthur Huc, le
directeur de La Dépêche de Toulouse. Une exposition des Nabis s’est tenue dans les
bureaux du journal en mai-juin 1894, année de la commande de ce décor.

 

 

 

Odilon Redon La fleur rouge dit aussi le buisson rouge vers 1905

Odilon Redon (1840-1916) - La Fleur rouge, dit aussi Le Buisson rouge, vers 1905, huile sur toile

 

 

 

Vuillard Fillettes se promenant

Édouard Vuillard - Fillettes se promenant, vers 1891, huile sur toile, 
La scène représente deux apprenties de l’atelier de couture de la mère de Vuillard en
train de se promener dans le jardin des Tuileries.

 

 

 

Maurice Denis le gouter sur la cale au Pouldu

Maurice Denis - Le Goûter sur la cale, soir, dit aussi Le Goûter au Pouldu, 1900
Huile sur toile, acquis en 2013

 

 

 

vuillard la table, fin du dejeuner chez madame vuillard_

Édouard Vuillard - La Table. La fin du déjeuner chez Madame Vuillard, vers 1895
Huile sur carton contrecollé sur panneau parqueté,

 

 

 

Bonnard pierre fmme arrosant un geranium a sa fenetre

Pierre Bonnard - Femme arrosant un géranium à sa fenêtre, vers 1895, huile sur carton

 

 

 

passion francaise spencer-hays-devant-le-tableau-les-premiers-pas-d-edouard-vuillard-1894

Spencer Hays montre Les Premiers Pas,  peint par Edouard Vuillard en 1894, peinture à la colle sur toile,

Ce panneau est le septième sur neuf d’un ensemble décoratif sur le thème des jardins
publics, dont cinq autres panneaux sont conservés au musée d’Orsay.
La décoration a été commandée à Vuillard par Alexandre Natanson pour la pièce de
réception de son hôtel particulier de l’avenue du Bois (avenue Foch) à Paris. Du décor
dispersé en 1929, seul, Les Premiers Pas se trouve dans une collection particulière.
Les trois autres panneaux sont conservés dans des musées à Bruxelles, Cleveland et
Houston.

 

 

 

 

Bonnard_Portrait d'Edouard Vuillard

Pierre Bonnard (1867-1947) - Vuillard vu de profil, vers 1891, huile sur carton,

 

 

Vuillard_Pierre Bonnard

Édouard Vuillard (1868-1940) - Pierre Bonnard, 1891, huile sur carton,

 

 

 

Bonnard_L'Heure des bêtes

Pierre Bonnard - L’Heure des bêtes : les chats, dit aussi Le Déjeuner des bêtes (La Famille Terrasse) 
1906, huile sur toile

 

 

 

bonnard-pierre-la-jeune-fille-au-parapluie-

Pierre Bonnard - La Jeune Fille au parapluie, 1894, huile sur bois,  
Le tableau porte au dos une dédicace, À mon ami Thadée souvenir de la 1ère exposition
Pierre Bonnard, allusion à une exposition d’œuvres de Bonnard, en janvier 1894, à la
galerie Thomas, boulevard Malesherbes à Paris. Thadée Natanson, directeur de La
Revue blanche, était un grand ami des Nabis et leur soutien de la première heure.

 

 

Maillol Aristide les lavandieres

Aristide Maillol - Les Lavandières, 1896, huile sur toile, acquis en 2013 

Influencée dans le thème par Gauguin et Émile Bernard, la composition se distingue par
le traitement décoratif de l’espace et des personnages. Les sinuosités du trait et les
simplifications de la couleur expriment l’influence combinée de l’estampe japonaise et de
l’Art Nouveau.

 

 

 

marquet-les-bas-rouges

Albert Marquet - Les Bas rouges, 1912
Huile sur toile, 81,3 x 65 cm
© Droits réservés © ADAGP, Paris 2013

 

 

 

 

Dufy_Fleurs-roses-sur-fond-bleu

Raoul Dufy - Fleurs roses sur fond bleu, projet de textile
Gouache et traces de crayon sur papier

Après avoir travaillé pour le couturier Paul Poiret, Dufy signe un contrat avec la société
Bianchini-Férier en avril 1912.
Dans les années 1920, il dessine des motifs d’inspiration florale dans le style Art
déco pour une production textile industrielle réalisée à partir de planches
d’impression en bois.

 

 

 

matisse-henri-la-blouse-blanche-brodee-

Henri Matisse - La Blouse blanche brodée, 1936, huile sur bois

 

 

 Au Musée d'Orsay, 5ème étage

Jusqu'au 18 Août