herbes_folles 

 

La cour est pleine d'herbes folles : un coup de faux et le chemin est tracé jusqu'à la porte. L'odeur de la vieille maison glacée... Ouvrir fenêtres et volets pour faire entrer les pauvres rayons pâles. Le tour des chambres : s'imprégner de l'atmosphère. Sourire à la Bergère sur toile qui nous accueille en haut de l'escalier, au roses du papier peint, au boutis aux fleurs fanées du lit de cuivre, à l'Angélus, aux lampes en pâte de verre colorée, au Renard du tableau de la chambre rose et au pichet de faïence sur la table de toilette dans la chambre bleue... Ouvrir aussi les armoires, replacer le linge dans la salle d'eau, donner vie aux objets en les touchant, les déplaçant...

 

Le_Bour_2_1


Puis enfiler les bottes de l'entrée et marcher d'un bon pas sur le chemin humide de la dernière ondée : j'ai rendez-vous sur la colline avec le vent frais. Au passage, saluer ronciers et noisetiers à qui l'hiver a profité et fredonner la vieille chanson apprise de ma mère en entendant bruisser le feuillage naissant des peupliers...


peupliers_auvergnats_

Photo Mononature

"Le vent souffle, dans les ramures,, 

Dans les genêts, dans les sentiers

Entendez-vous ces doux murmures ?

Ces doux murmures...

C'est la chanson des peupliers !

C'est la chanson des peupliers !"

(Armand Mestral)

 

Combrailles


 Là-haut, sur la colline, j'aurai le souffle coupé et l'âme grisée. Les premières gouttes commencent à tomber ; giboulées expertes à vous tremper ! "De quoi attraper la mort" dira mon père qui a préparé la première flambée de l'année. Le manteau, lourd de pluie, fume devant l'âtre. Le thé est versé dans les grandes tasses à carreaux et la couronne de brioche à picots n'attend que d'être tranchée avant d'être dévorée ! Le feu crépite ; la nuit tombe vite. La vieille horloge remontée égrène le temps qui passe. Il est temps d'éteindre les braises et de refermer les volets. Reprendre la route de la ville le coeur léger : la saison de campagne vient de commencer.

 

                                                                                                               Au B......  (Puy de Dôme)  1964