Venise_gondole_pont

Blondine ne connaissait pas Venise.

C'est chose faite ! Je suis contente de sa joie à découvrir un lieu si passionnément aimé par ses parents!


Voici la Venise de Blondine.

 

1) Arriver par le train et... plouf, dans l'eau!

Venise__la_gare

Et oui, au bout du quai : le Grand Canal !


2) Prendre les transports en commun...

Venise_al_vaporetto

Venise_arr_ts_bateaux

Un peu bizarre, ces abris-bus !!!


venise_grand_canal_vaporetto

Le vaporetto


3) Choisir un hôtel.

Venise_hotel_grand_canal

Celui-ci ?


Non, il faut aller sur la Giudecca, en face. Donc,... c'est celui-là !

Venise_Giudeca_Grand_H_tel
(Le Hilton ? Euh... non, Blondine!  lorsque tu présenteras le 20 h, peut-être !... Avance encore un peu ! C'est à l'Auberge de Jeunesse que tu vas!!!)

 

 

4) Ne perdons pas de temps à nous installer; il faut visiter!

Venise_gondole_pour_vous

La gondole vous attend!

 

Venise_lagune_place_st_marc

Sur la lagune... On approche ! le coeur bat...

Mais !!!???... C'est quoi, ça? Horreur, peste et damnation!...

Venise_pont_des_soupirs_toile_bleue

venise_le_ciel_des_soupirs

Sabotage!!! On ne peut en effet que soupirer !



Et maintenant, je vous prouve que même le 1er juillet, Venise est déserte !... Même pas vrai ?...

Et bien, regardez !

Au fil de l'eau... laissons-nous glisser !

Venise_gondoliers_sur_gondoles

 

On quitte la foule!...

Venise_canal_pont_quais

Venise_canal_bateau_blanc

Venise_canal_fleuri

Venise_gondoles_rouges

Venise_canal_murs_jaunes

Plus un chat !

Si, en voici un !

Venise_chat_venitien

 

personne_par_l__

Mais ici, personne !

Venise_solitude_ni_par_l__

Et par là, personne non plus!


Vous pensez peut-être que c'est parce que nous sommes en gondole! Et bien, accostons!

Venise_queue_de_gondole

 

une_piazza_vuota

Voici une place complètement vide! Silence total !


Venise_piazzetta

La piazzetta, toute à vous!


Venise_Personne

Dans la rue, personne!


sempre_nessuno

Une autre  rue et toujours personne !


Venise_linge_qui_s_che

Ouf, un passant, enfin!


N'est-ce pas, qui aurait pu croire qu'un premier juillet Venise serait aussi déserte ?... Il faut juste ... oser l'aventure !

Baci di Venezia !