C'est la saison !

2005_02_03_tuileries_neige_50_EQUI_logo_ok

Photo Paris360 - Jardin des Tuileries sous la neige

Oups ! NON... ! Là, c'est ...sports d'hiver à Paris, sans bâtons, ni skis! mais l'image est belle!

 


Amical salut à tous ceux qui y sont, qui partiront ou qui en reviennent !

n656399920_1333468_7654_copie

n656399920_1333464_4914_copie

LeFils - Vars-Risoul -  Février 2009


En piste !

855741_Sports_d_hiver_au_Mont_Dore_Affiches

collage_sports_d_hiver

collqge_sports_d_hiver_2

70569_Sports_d_hiver_Bernard_Villemot




Le soleil maintenant allonge son parcours

L’aube plus tôt sourit aux bois impénétrables ;

Mais l’air est toujours vif, l’autan rugit toujours

Parmi les rameaux nus et glacés des érables.


L’avalanche sans fin croule du ciel blafard ;

Nos toits tremblent au choc incessant des tempêtes.

Cependant à travers bise, neige, brouillard

Nous formons de nos jours une chaîne de fêtes.

 

Et tous les rudes sports d’hiver battent leur plein

Au milieu de clameurs follement triomphales ;

Sur des flots dont le gel fit un cirque opalin

Les grands trotteurs fumants distancent les rafales.

 

Sur le ring ou l’étang par le vent balayé

Le gai patineur file ou tourne à perdre haleine.

Le sourire à la lèvre et la raquette au pied,

Des couples d’amoureux cheminent dans la plaine.

 

Par un souffle inconnu chacun est emporté.

Dans tous les yeux le feu de plaisir étincelle ;

Et dans le bourg naissant comme dans la cité

Le bruyant carnaval agite sa crécelle.

 

Les hôtels sont bondés de lointains visiteurs.

Maint Pierrot dans la rue étale sa grimace.

La nuit, torches aux poings, les fougueux raquetteurs

S’élancent à l’assaut des grands palais de glace.

 

A d’émouvants tournois la multitude accourt.

Tout le peuple s’ébat, tout le peuple festoie,

Car, puisque Février est le mois le plus court,

Il voudrait s’y griser de la plus longue joie.

 William Chapman         

williamchapman

 Fleurs de givre

L’année canadienne


Bonne semaine !