Le théâtre...

masque

Dernier spectacle (09/02/07) : Ibsen ibsen

au Théâtre du Chaudron, Cartoucherie de Vincennes :


Quand nous nous réveillerons d'entre les morts

1091836385073050169







Dernière pièce d'Ibsen : "le chant du cygne..."
"Se pose alors la question de savoir si cela valait la peine ... d'être poète, dramaturge, créateur ou artiste. Que vaut une vie consacrée non aux gens, mais à une oeuvre ? A quoi sert de créer quand le vrai problème est d'exister?"  [...] "Un créateur n'est pas LE créateur. Ne peut-on se sauver par la création?
Comme toujours, chez Ibsen, la question demeure ouverte, la réponse est incertaine.
(Michel Meyer - IBSEN  DRAMES CONTEMPORAINS - Pochothèque)

Extrait :

Acte II - Arnold RUBEK (sculpteur) et MAJA (sa jeune épouse): 

RUBEK - [...] J'avais mis la dernière main, la toute dernière main à mon oeuvre... Le Jour de la Résurrection s'en alla enfin à travers le monde et me valut la gloire... et le reste. Mais je n'aimais plus mon oeuvre. Les fleurs et l'encens qui m'étaient prodigués par les hommes me suffoquaient, m'exaspéraient, me donnaient envie de fuir, de me cacher au fond des bois. Toi, qui sais lire les pensées... peux-tu deviner l'idée qui me vint alors ? [...]

MAJA - De quoi donc s'agit-il  ?

RUBEK - De ce que tout, vocation, travail d'artiste, et tout ce qui s'ensuit... oui, tout cela m'apparaissait soudain comme choses creuses, vides, insignifiantes au fond.

MAJA - Et que voulais-tu mettre à la place ?

RUBEK - La vie, Maja [...]