Parisienne, je rêve d'un véritable hiver, blanc et glacé.

Un hiver... comme celui de mon enfance, quand je m'enfonçais jusqu'aux genoux dans la neige... Quand, sous mon bonnet, les yeux brillants, le nez froid et les joues roses, je souriais aux premiers flocons... Quand, dès mon réveil, JE SAVAIS, à l'épais silence derrière les volets, que la neige était tombée... Quand, encore endormie et toute frissonnante, je découvrais les fleurs de givre aux carreaux de la fenêtre et la bouteille de lait fendue car elle avait gelé... Quand mes mains, rouges et mouillées dans mes gants de laine, "cueillaient" la neige sur les cerisiers aussi blancs qu'au début de l'été... Quand je m'élançais avec mes camarades sur les flaques gelées pour une glissade excitante... Et quand, au retour de l'école, ma grand-mère me tendait les chaussons qu'elle avait placés sur les ronds de la cuisinière pour réchauffer mes pieds trempés.

Je rêve donc... et je me fabrique de belles images comme celle-là...

 

L_hiver